Posted by: africanpressorganization | 10 July 2015

Déplacement de M. Laurent Fabius en République centrafricaine et en Ethiopie (13 juillet 2015)


 

Déplacement de M. Laurent Fabius en République centrafricaine et en Ethiopie (13 juillet 2015)

 

PARIS, France, 10 juillet 2015/African Press Organization (APO)/ M. Laurent Fabius se rendra le 13 juillet en République centrafricaine puis en Éthiopie, à l’occasion du sommet des Nations-unies sur le financement du développement.

 

Pour sa cinquième visite à Bangui en moins de deux ans, le ministre apportera aux autorités centrafricaines un message d’amitié et de solidarité. Il renouvellera notre soutien à Mme Catherine Samba-Panza, chef de l’État de la transition et fera le point avec elle sur le processus électoral, qui doit être mené à bien avant la fin de l’année. Il signera une convention d’aide budgétaire globale pour un montant de 8 millions d’euros avec le Premier ministre, M. Kamoun, dont une part significative servira à financer la préparation des élections.

 

Le ministre saluera les troupes de l’opération Sangaris et rendra hommage au travail de stabilisation conduit depuis fin 2013, en appui d’abord aux forces déployées par l’Union africaine, puis aux casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA).

 

A Addis-Abbeba, M. Laurent Fabius, accompagné d’Annick Girardin, secrétaire d’État chargée du développement et de la Francophonie, participera à la 3e conférence internationale sur le financement du développement, après celles de Monterrey (Mexique) en 2002 et Doha (Qatar) en 2008. Il s’agit du premier des trois rendez-vous internationaux majeurs de cette année, avant le sommet sur les objectifs du développement durable de septembre à New York et la conférence Paris Climat 2015 de décembre.

 

Le ministre réaffirmera notre solidarité et nos engagements à l’égard des pays en développement, en particulier les plus fragiles et vulnérables, et en tant que président de la COP21, il rappellera le lien entre combat contre la pauvreté et lutte contre le dérèglement climatique. Il lancera un appel à la mobilisation de tous les acteurs et de tous les canaux, publics comme privés, des Etats comme des collectivités locales, pour le financement du développement durable.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: