Posted by: africanpressorganization | 4 September 2015

Communique de presse du Conseil de paix et de sécurité de l’UA sur la libération du Lieutenant Général Emmanuel Karenzi Karake, chef des services nationaux de renseignement et de sécurité de la République de Rwanda


 

Communique de presse du Conseil de paix et de sécurité de l’UA sur la libération du Lieutenant Général Emmanuel Karenzi Karake, chef des services nationaux de renseignement et de sécurité de la République de Rwanda

 

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 4 septembre 2015/African Press Organization (APO)/ Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA), en sa 534ème réunion tenue le 17 août 2015, a adopté le communiqué de presse qui suit sur la libération du Lieutenant Général Emmanuel Karenzi Karake, chef des services nationaux de renseignement et de sécurité de la République de Rwanda.

Le Conseil s’est félicité de la communication faite par le Représentant de la République du Rwanda et a rappelé son communiqué [PSC/PR/COMM. (DXIX)] adoptée lors de sa 519ème réunion, dans laquelle il a fermement condamné l’arrestation arbitraire du Lieutenant-Général Emmanuel Karenzi Karake, à Londres, Royaume-Uni, le 20 Juin 2015, alors qu’il était en visite officielle, sur la base d’un mandat d’arrêt délivré par un juge espagnol, ainsi que la violation flagrante du principe de la compétence universelle par certains Etats non africains à l’encontre de hauts responsables gouvernementaux africains et ses conséquences pour la paix et la sécurité sur le continent.

Le Conseil s’est félicité du rejet de la demande d’extradition contre le Lieutenant-Général Emmanuel Karenzi Karake par la Cour de Westminster Magistrates à Londres, suite à la confirmation par les autorités espagnoles que le Lieutenant-Général Karenzi n’avait pas à répondre aux accusations.

Le Conseil a exprimé sa gratitude pour la solidarité dont ont fait preuve les États membres avec le Rwanda, et a réitéré la nécessité de respecter la souveraineté et la dignité des Etats membres africains, tel que requis par le droit et les conventions internationaux.

 

SOURCE 

African Union Commission (AUC)


Categories

%d bloggers like this: