Posted by: africanpressorganization | 8 January 2015

Visite conjointe de Didier Reynders et Alexander De Croo au Rwanda


 

Visite conjointe de Didier Reynders et Alexander De Croo au Rwanda

 

BRUXELLES, Royaume de Belgique, 8 janvier 2015/African Press Organization (APO)/ A Kigali le jeudi 8 janvier, le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders et le Vice-Premier Minstre et Ministre de la Coopération au Développement Alexander De Croo ont convenu avec les autorités rwandaises d’instaurer un dialogue politique permanent afin de renforcer leurs relations bilatérales et de construire une amitié mûre et stable. Un tel dialogue permanent permettra aussi de mieux se concerter sur des questions comme l’espace politique, le rôle de la société civile, la liberté d’expression et le pluralisme.

 

Les ministres ont aussi convenu de favoriser le développement des relations économiques et des investissements. Le savoir-faire belge dans les domaines de l’énergie, de l’assainissement des eaux, du traitement des déchets, des biotechnologies et de l’agenda digital correspondent aux axes prioritaires du développement des autorités rwandaises.

 

Le Rwanda a enregistré des progrès réels dans des secteurs comme celui de la santé et de la lutte contre la pauvreté qui donnent au pays toutes les chances de réaliser les objectifs formulés par les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) dans le domaine de la mortalité infantile et maternelle. Ceci encourage la Belgique à continuer à coopérer avec le Rwanda dans les trois domaines de concentration que sont l’énergie, la santé et la décentralisation.

 

Cette première visite d’une délégation étrangère au Rwanda en 2015 fut également l’occasion d’évoquer la situation régionale, en particulier la mise en œuvre de l’accord-cadre d’Addis Abeba, signé en février 2013 par onze pays africains sous l’égide de l’ONU pour tenter de pacifier l’est de la RDC, en proie à des décennies de conflits. Le Rwanda a rempli ses engagements à cet égard. Les délais convenus ayant écoulé, la Belgique appelle une action décisive du gouvernement de la RDC et de la MONUSCO, y compris par la Force Intervention Brigade, pour désarmer les FDLR.

 

Cette visite conjointe des deux Vice-Premiers Ministres belges témoigne de l’intégration des questions socio-économiques, de gouvernance et de droits humains dans la politique étrangère de la Belgique.

 

SOURCE 

Belgium – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: