Posted by: APO | 3 February 2021

Une solution pragmatique aux regulations FOREX de la BEAC ne sera pas atteinte sans la participation des parties prenantes locales

La réglementation des changes imposée par la Banque des États d’Afrique centrale (BEAC) reste l’un des principaux freins aux investissements sur les marchés énergétiques de l’Afrique centrale : Guinée équatoriale, Congo, Cameroun, Gabon, Tchad et RAC. Même si leur mise en œuvre a été reportée du 1er janvier 2021 au 1er décembre 2021, leurs conditions inchangées continuent de les… Read more on https://africa-newsroom.com/press/a-pragmatic-solution-to-the-beacs-forex-regulations-will-not-be-reached-without-the-involvement-of-local-stakeholders?lang=fr


Categories

%d bloggers like this: