Posted by: APO | 28 November 2016

Les échanges africains devraient se concentrer sur les petites entreprises

La croissance africaine ne vit plus un conte de fées. Au cours des dix dernières années, des sociétés multinationales, des fonds d’investissement privés et des programmes de développement des infrastructures ont canalisé les capitaux vers le continent, réalisant son véritable potentiel, mais à l’instar des marchés les plus émergents, l’Afrique n’est plus au « goût du jour ».… Read more on http://johannesburg-stock-exchange.africa-newsroom.com/press/african-exchanges-should-focus-on-smaller-businesses?lang=fr


Categories

%d bloggers like this: