Posted by: APO | 15 September 2015

Concours de reportages sur le changement climatique du PNUD: Oxfam Hong Kong soutient la participation de journalistes grâce à des bourses supplémentaires


Concours de reportages sur le changement climatique du PNUD: Oxfam Hong Kong soutient la participation de journalistes grâce à des bourses supplémentaires

Les auteurs des 5 meilleurs reportages seront invités à participer et à couvrir le sommet de l’ONU sur le climat, la COP21, à Paris

JOHANNESBURG, Afrique du Sud, 15 septembre 2015/African Press Organization (APO)/ Oxfam Hong Kong soutiendra le concours mondial de reportages (http://www.apo.af/BN50Jt) #Voice2Paris (http://www.apo.af/OsdTX7), lancé en août par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), en fournissant trois bourses supplémentaires aux journalistes participants afin de couvrir l’actualité de la Conférence de l’ONU sur le changement climatique, la COP21, qui se déroulera à Paris en décembre. La contribution d’Oxfam Hong Kong au concours vise à encourager la participation de journalistes en matière de reportage sur le changement climatique et de sensibilisation du public aux actions en faveur du climat.

Logo UNDP: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/undp-1.png

Logo Oxfam: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/oxfam.png

« Le concours est une occasion formidable de sensibiliser aux conséquences nuisibles du changement climatique sur les communautés et aux éventuelles possibilités dans les pays en développement vulnérables au changement climatique. Il s’agit également d’une belle occasion pour les jeunes journalistes de renforcer leur perception du changement climatique et de le voir non plus comme une simple question environnementale mais également comme une question de justice sociale et d’atténuation de la pauvreté », a déclaré Wang Binbin, Gestionnaire de l’équipe Changement climatique et Pauvreté, Oxfam Hong Kong.

Le concours de reportages vise les auteurs de 35 ans ou moins, issus de pays en développement, et qui souhaitent contribuer – localement et internationalement – à une meilleure sensibilisation du public au changement climatique.

Les auteurs des 5 meilleurs reportages seront invités à participer et à couvrir le sommet de l’ONU sur le climat, la COP21, à Paris. Le PNUD soutiendra les deux premiers gagnants et Oxfam Hong Kong, en sa qualité de partenaire spécial du concours, couvrira les frais de transport et les indemnités journalières des auteurs des trois meilleurs reportages suivants.

“Nous saluons le partenariat avec Oxfam Hong Kong car il apporte au PNUD un soutien concret en vue de porter davantage les voix des pays vulnérables, aide à illustrer la réalité du changement climatique dans le monde et donne à la nouvelle génération de journalistes la chance d’être entendue lors de la COP21 », a déclaré Jo Scheuer, Directeur, Changement Climatique et Réduction des Risques de Catastrophe au Bureau des politiques et de l’appui aux programmes du PNUD.

Les reportages peuvent être soumis en anglais, en arabe, en chinois, en français et en espagnol, accompagnés d’une traduction anglaise, jusqu’au 11 octobre 2015. Les directives de participation sont disponibles sur le site web du PNUD Genève (http://www.apo.af/bXq9up).

Les reportages, une fois sélectionnés et notés, seront publiés sur le site web du PNUD et diffusés par l’intermédiaire des canaux de diffusion des partenaires afin d’assurer une portée maximale et de soutenir l’appel à un programme ambitieux d’actions en faveur du climat qui sera approuvé lors de la COP21.

APO (African Press Organization) (http://www.apo-opa.com), Deutsche Welle (http://www.dw.com/en/top-stories/s-9097) et Oxfam Hong Kong (http://www.oxfam.org.hk/en/default.aspx) sont les partenaires privilégiés du concours.

Organisations participantes: African Network of Environmental Journalists (http://www.apo.af/rVdAqT), Care International (http://www.care-international.org), China Dialogue (https://www.chinadialogue.net), Global Call for Climate Action (http://tcktcktck.org), International Center for Journalists (http://www.icfj.org), Global Village of Beijing (http://www.gvbchina.org.cn), Innovative Green Development Program (http://www.igdp.cn), InterNews (https://www.internews.org), Pacific Islands News Association (http://www.pina.com.fj), RNTC (https://www.rntc.nl), RTCC/Climate Home (http://www.rtcc.org), Secretariat of the Pacific Regional Environment Programme (http://www.sprep.org) et University of the South Pacific (https://www.usp.ac.fj).

Nous remercions aussi le réseau global des pays les plus vulnérables actifs au travers du Climate Vulnerable Forum (http://www.thecvf.org) présidé par les Philippines.

Distribué par APO (African Press Organization) pour United Nations Development Programme (UNDP).

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Sarah Bel – Spécialiste communication PNUD

media4climate@undp.org

+41 22 917 8544

SONG Yang – agent communication senior Oxfam Hong Kong

ysong@oxfam.org.hk

+86 13141326211

Médias sociaux :

Hashtag #Voices2Paris

Pour des mises à jour fréquentes, suivez également sur Twitter : @UNDPGeneva et @TheCVF

Traduction: Rachel Vandewynckel

SOURCE

United Nations Development Programme (UNDP)


Categories

%d bloggers like this: