Posted by: APO | 9 September 2015

La Fondation Ecobank soutient le partenariat de longue date avec le WACP et le RCP de Londres, qui vise à lutter contre la progression du VIH, de la tuberculose et le paludisme


La Fondation Ecobank soutient le partenariat de longue date avec le WACP et le RCP de Londres, qui vise à lutter contre la progression du VIH, de la tuberculose et le paludisme

LOME, Togo, 9 septembre 2015/African Press Organization (APO)/ La Fondation Ecobank (http://www.ecobank.com), ainsi que ses deux partenaires, à savoir le West African College of Physicians (le Collège de médecine d’Afrique de l’ouest) et le Royal College of Physicians (Le Collège royal de médecine de Londres) ont lancé aujourd’hui pour la deuxième année un partenariat stratégique pour réduire l’impact du VIH, de la tuberculose et le paludisme.

Logo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/ecobank.png

L’objectif de développement du millénaire numéro 6 pour la formation clinique en Afrique, également connu sous le sigle «M-PACT», est un programme d’une durée de 3 ans, parrainé par la Fondation Ecobank et géré par le West African College of Physicians avec la participation du Royal College of Physicians de Londres.

En contribuant à renforcer les capacités locales, le programme vise à soutenir les pays membres du West African College of Physicians pour lutter contre le VIH, la tuberculose et la malaria. Au cours de la première année de ce partenariat, le projet a permis de mettre en place trois formations cliniques, au Nigeria, au Ghana et au Sénégal. Les villes concernées étaient respectivement Ibadan, Accra et Dakar. Le projet a permis de former 94 médecins au total, et deux formations de «Médecins formateurs» ont été organisées à Ibadan et Accra, afin de faire progresser les compétences des formateurs locaux.

Au cours de la seconde année, le programme a commencé avec la première formation de deuxième année à Ibadan, au Nigeria. Le programme a permis à des médecins de la région d’être mieux préparés pour prévenir, diagnostiquer, traiter et gérer le VIH, la tuberculose et la malaria. La formation comporte aussi une formation à la direction de recherches portant sur les épidémies, étant donné que la crise d’Ebola a frappé certaines parties de l’Afrique de l’ouest début 2015.

La faculté senior du West African College of Physicians a assuré des formations en collaboration avec des consultants bénévoles basés au Royaume-Uni et membres du Royal College of Physicians.

Les participants à la formation de première année ne provenaient pas que de la capitale des trois pays mais aussi de six régions au Ghana, six états nigérians et 10 régions sénégalaises. Les médecins ont été invités à ces formations et ont eu l’opportunité de partager des supports de formation de manière large avec des cliniciens dans leur pays, afin d’assurer une meilleure diffusion des connaissances acquises en cours de formation.

Les avis des participants indiquent que les formations d’une semaine ont été intéressantes et motivantes. Le Dr Paul Okojie, participant à la formation de Médecins Formateurs, a apporté la réflexion suivante au sujet de la pratique enseignante, en déclarant : «Mon rapport avec les stagiaires est passé de celui d’un formateur délivrant des informations à sens unique à celui d’un coach accompagnant… Je suis devenu un communiquant au sujet des connaissances médicales plus efficace, plus sensible et plus réactif.»

Le Dr Braimah Baba Abibakari, participant à la formation clinique à Accra, a observé des améliorations dans son exercice de la médecine, et affirme : «Mon taux de suspicion de présence de cas de tuberculose ou de VIH a augmenté et davantage de cas ont pu être diagnostiqués et sont actuellement traités, en particulier ceux concernés par une coinfection. D’autre part, l’incidence du diagnostic de la malaria a diminué car je peux désormais effectuer un filtrage avant le traitement.»

Au sujet de la collaboration en matière de formation proposée à ce stade, le secrétaire général du West African College of Physicians, le Dr Clement Ezechukwu, avance ce qui suit : «Les solides expériences acquises et les étapes surmontées fournissent un robuste point d’appui pour que la deuxième année puisse décoller. Ce qui s’est produit est suffisant pour installer les actions de collaboration menées entre le Royal College of Physicians et le West African College of Physicians sur une base saine. La troisième tranche consistera à consolider cette collaboration. Nous avons le plaisir de compter la Fondation Ecobank parmi nos partenaires dans cette belle entreprise d’investissement dans la santé des personnes de la sous-région et dans le renforcement de la collaboraiton enre le West African College of Physicians et le Royal College of Physicians.»

210 nouveaux médecins bénéficieront d’une formation lors de la deuxième édition du programme. D’ici à la troisième année, le programme devrait avoir atteint 600 médecins, dont la plupart occupent des responsabilités dans les domaines de la formation et de l’encadrement. Compte tenu du succès de la première année, la deuxième édition de formations cliniques qui commençait aujourd’hui à Ibadan sera suivie de formations similaires à Dakar, Accra et Abuja. Même si les objectifs de développement du millénaire arrivent à échéance fin 2015, l’objectif de développement du millénaire numéro 6 relatif au partenariat pour la formation clinique en Afrique bénéficiera d’un héritage au futur prometteur puisque le West African College of Physicians et le Royal College of Physicians continueront de chercher à réaliser leurs attributions dans le cadre du 6ème objectif de développement du millénaire, à savoir : la lutte contre le VIH/SIDA, la malaria et d’autres maladies.

Distribué par APO (African Press Organization) pour Ecobank.

Contact:

Annick Agbahey

Coordinatrice

Ecobank Foundation

2365 Boulevard du Mono

BP 3261, Lome, Togo

Tél. +228 22 21 03 03

Courriel : aagbahey@ecobank.com

Web : ecobank.com

Katie Kirby

Coordinatrice de projet

Royal College of Physicians International Office

11 St Andrews Place, Regent’s Park, London NW1 4LEJ

Royaume Uni

Tél. +44 (0) 20 3075 1527

Courriel : Kathryn.Kirby@rcplondon.ac.uk

Dr. Abel Onunu

Faculty of Internal Medicine

West African College of Physicians

Tél. +2348033821991

Courriel : abelonunu@hotmail.com

Au sujet d’Ecobank Foundation

La Fondation Ecobank (http://www.ecobank.com) est le principal outil de responsabilité sociale d’entreprise du Groupe Ecobank, qui finance des projets sociaux en Afrique. Ecobank réserve jusqu’à 1 % des bénéfices du groupe, après impôts, au soutien de projets de la Fondation. La Fondation vise principalement à redistribuer et contribuer de manière efficace à la société au sein de laquelle le groupe opère. Les principaux bailleurs de fonds de ces actions sont le Groupe Ecobank, et d’autres ONG. Les programmes de la Fondation sont aussi sélectionnés de manière à encourager l’intégration régionale. Pour de plus amples informations, consultez le site : ecobank.com

A propos du Royal College of Physicians

Le Royal College of Physicians (RCP) de Londres a vocation à améliorer la santé des patients et à réduire la fréquence des maladies. Le RCP s’intéresse aux patients et s’appuie sur des compétences cliniques. Il veille à améliorer le diagnostic médical, les soins aux patients à titre individuel et la santé de la population en général, au Royaume-Uni et dans le monde. Les 30 000 membres du RCP présents dans le monde travaillent avec des hôpitaux et avec la société dans 30 spécialités médicales. Il s’agit d’étudiants en médecine et de médecins à la retraite. Le RCP veille à ce que les médecins soient élevés et formés afin de fournir des soins de haute qualité. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site : rcp.london.ac.uk

A propos du West African College of Physicians

Le West African College of Physicians (WACP) a été officiellement inauguré à Lagos, au Nigeria, le 23 octobre 1976. Il s’agit d’un des deux collèges qui forment le West African Post-graduate Medical College (WAPMC, le Collège de médecine de troisième cycle d’Afrique de l’ouest), une des plus grandes agences spécialisées de la West African Health Community (WAHC, la Communauté sanitaire d’Afrique de l’ouest). Les pays membres de la WAHC étaient la Gambie, le Ghana, le Liberia, le Nigeria et la Sierra-Leone. La WHAC a récemment été absorbée par l’Organisation Ouest-africaine de la Santé (OOAS) afin  d’accueillir d’autres pays d’Afrique de l’Ouest. Son siège est situé à Bobo-DiouLasso, au Burkina Faso. Pour de plus amples informations au sujet du West African College of Physicians, consultez le site : wac-physicians.org

SOURCE

Ecobank


Categories

%d bloggers like this: