Posted by: africanpressorganization | 21 July 2015

Le Canada condamne le recours à la violence à des fins politiques au Burundi à la veille des élections


 

Le Canada condamne le recours à la violence à des fins politiques au Burundi à la veille des élections

 

OTTAWA, Canada, 21 juillet 2015/African Press Organization (APO)/ L’honorable Rob Nicholson, C.P., c.r., député fédéral de Niagara Falls et ministre des Affaires étrangères, a fait aujourd’hui la déclaration suivante en vue de l’élection présidentielle au Burundi, prévue le 21 juillet :

« La manœuvre du président Nkurunziza visant à obtenir par la force ce qu’il n’a pu faire approuver par le Parlement plus tôt cette année, soit un troisième mandat à la présidence du Burundi, montre son mépris total à l’égard des principes les plus fondamentaux de la démocratie.

« Sa candidature a précipité le pays dans l’instabilité et la violence, alors que des milices agissant en toute impunité utilisent une force disproportionnée, aggravant ainsi une crise humanitaire déjà sérieuse. Près de 170 000 Burundais, y compris des membres éminents du gouvernement et d’institutions démocratiques clés ainsi que des journalistes, ont fui vers les pays voisins, craignant pour leur vie. Des dizaines de personnes ont déjà perdu la vie à cause de la violence liée à l’agitation politique.

« Le Canada exhorte le président Nkurunziza et son gouvernement à protéger les droits et intérêts de tous les Burundais et à travailler avec la Communauté d’Afrique de l’Est et l’Union africaine en conformité avec les Accords de paix d’Arusha.

« Le Canada continuera de soutenir le peuple burundais dans sa quête d’un avenir qui embrasse la paix, la liberté et la démocratie. »

 

SOURCE 

Canada – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: