Posted by: africanpressorganization | 1 July 2015

Soudan du Sud – Droits de l’Homme – Exactions à l’encontre de la population civile


 

Soudan du Sud – Droits de l’Homme – Exactions à l’encontre de la population civile

 

PARIS, France, 1er juillet 2015/African Press Organization (APO)/ Quai d’Orsay – Déclarations du porte-parole – 1er juillet 2015

 

La France condamne les atrocités perpétrées par les groupes armés contre les femmes et les enfants, qui viennent d’être rapportées par la mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS).

 

Ce rapport évoque le meurtre de 67 civils et le sort de 251 femmes, enlevées, violées, tuées ou brûlées vives dans le seul État d’Unité, en soulignant que le bilan réel des violences est probablement bien plus important. Il s’agit d’actes particulièrement graves qui pourraient constituer des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, et qui ne sauraient rester impunis.

 

La France souhaite que le conseil des droits de l’Homme des Nations unies se saisisse de cette situation. Elle appelle à nouveau à l’adoption sans délai au conseil de sécurité de sanctions ciblées visant ceux qui font obstacle à la paix, y compris en dirigeant des attaques contre des civils, notamment les femmes et les enfants.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: