Posted by: africanpressorganization | 29 June 2015

Signature d’un projet franco-algérien en matière de protection civile


 

Signature d’un projet franco-algérien en matière de protection civile

 

ALGER, Algérie, 29 juin 2015/African Press Organization (APO)/ L’Ambassadeur de France Bernard Emié et le Colonel Lakhdar El Habiri signeront, ce lundi 29 juin à la Direction générale de la protection civile d’Alger, une convention de financement qui parachèvera l’élaboration du projet FSP dans le cadre du partenariat franco-algérien en matière de protection civile.

 

Prévu pour une durée de trois ans, le projet FSP aura pour objectif de soutenir la création d’un réseau d’unités pédagogiques dédiées à la lutte contre les incendies en zone urbaine. La participation française se traduira par l’apport d’expertise technique et d’ingénierie pédagogique. Elle garantira non seulement la formation des cadres en charge des futures unités crées, mais également leur montée en puissance.

 

Ce projet complètera un partenariat particulièrement dense et fructueux dans le domaine de la protection civile, déjà engagé depuis le début des années 2000. Le Document cadre de partenariat, signé par les deux présidents de la République en décembre 2012, avait considérablement renforcé ces échanges en instituant trois axes principaux de coopération : le développement des formations, en particulier pour les formateurs ; une participation aux exercices de simulation d’accidents majeurs ; et enfin, une assistance mutuelle opérationnelle en cas de catastrophe ou d’accident grave. Ces dernières années, de nombreuses simulations d’accidents de tramway, de métro et de télécabine ont ainsi été organisées en commun. Le dernier en date, le spectaculaire exercice d’accident de tramway à Constantine a permis, au début mois de juin, un échange de connaissances clés dans le domaine des protocoles d’intervention.

 

Le lancement de ce nouveau projet FSP, qui s’ajoute au partenariat d’excellence existant déjà entre les protections civiles de nos deux pays, témoigne d’une réelle volonté bilatérale de développer ces échanges techniques et de les ancrer dans la durée. Il reflète également la manière dont la relation d’exception entre la France et l’Algérie se traduit au quotidien dans de nombreux domaines.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: