Posted by: africanpressorganization | 16 June 2015

Le Canada demande l’arrestation du président soudanais Béchir inculpé par la CPI


 

Le Canada demande l’arrestation du président soudanais Béchir inculpé par la CPI

 

OTTAWA, Canada, 16 juin 2015/African Press Organization (APO)/ L’honorable Rob Nicholson, C.P., c.r., député fédéral de Niagara Falls et ministre des Affaires étrangères, a fait hier la déclaration suivante :

« Le Canada est déçu que l’Afrique du Sud ne se soit pas acquittée de son engagement en vertu du Statut de Rome de la Cour pénale internationale d’arrêter le président Béchir, lors de son récent passage en Afrique du Sud pour assister au Sommet de l’Union africaine. L’Afrique du Sud était tenue de l’arrêter et de le livrer à la justice afin qu’il soit jugé pour les crimes contre des civils dont on l’accuse.

« Il est recherché pour le rôle qu’il a joué dans le conflit au Darfour et est accusé de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. Les auteurs de ces actes horribles doivent en rendre compte et les centaines de milliers de victimes soudanaises de ce terrible conflit doivent obtenir justice.

« Nous demandons instamment à tous les États membres de la Cour pénale internationale de réaffirmer leur attachement à la justice pénale internationale et de s’acquitter de leur obligation de coopérer pleinement avec la Cour pour lui permettre de fonctionner efficacement. »

 

SOURCE 

Canada – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: