Posted by: africanpressorganization | 22 May 2015

Déclaration du ministre Nicholson à propos du traitement brutal que Boko Haram inflige aux femmes


 

Déclaration du ministre Nicholson à propos du traitement brutal que Boko Haram inflige aux femmes

 

OTTAWA, Canada, 22 mai 2015/African Press Organization (APO)/ L’honorable Rob Nicholson, C.P., c.r., député fédéral de Niagara Falls et ministre des Affaires étrangères, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada exprime son indignation à la suite des reportages en provenance du Nigéria qui signalent la brutalité avec laquelle le groupe terroriste Boko Haram traite les femmes et les jeunes filles. Les enlèvements collectifs, les viols, l’esclavage sexuel et la fécondation forcée perpétrés à cette échelle sont des violations choquantes du droit international. Elles peuvent être considérées comme des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité. Un grand nombre de ces femmes et de ces jeunes filles seraient devenues séropositives à la suite de ces traitements barbares.

« Nous demandons aux autorités nigérianes de veiller à la sécurité des femmes et des jeunes filles qui ont échappé à ces horreurs et de venir en aide à celles qui vivent encore la terreur de la captivité sous l’emprise de Boko Haram.

« Les Canadiens se joignent à moi pour exprimer leur soutien envers ces femmes et ces jeunes filles, et pour exhorter les forces nigérianes et celles des pays voisins à continuer de combattre pour rétablir la paix et la stabilité dans le nord-est du Nigéria. »

Le Canada a placé Boko Haram sur la liste des organisations terroristes en décembre 2013.

 

SOURCE 

Canada – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: