Posted by: africanpressorganization | 6 May 2015

Didier Reynders condamne les attaques contre la MONUSCO en RDC


 

Didier Reynders condamne les attaques contre la MONUSCO en RDC

 

BRUXELLES, Royaume de Belgique, 6 mai 2015/African Press Organization (APO)/ Le Vice Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders condamne fermement les attaques récentes le 4 mai contre un hélicoptère de la MONUSCO et le 5 mai contre un convoi de la MONUSCO transportant des unités tanzaniennes de la Brigade d’Intervention (FIB). Le bilan de cette seconde attaque est particulièrement lourd puisqu’elle a fait 2 morts, de nombreux blessés et plusieurs disparus.

 

Le Ministre Didier Reynders déplore la recrudescence d’actes de violence de la part de groupes armés dans la région du Grand Nord dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC) et dont la population civile paie malheureusement le prix fort. Elle démontre l’insécurité qui continue de régner dans cette partie de la RDC et souligne, comme le faisait récemment le Conseil de Sécurité dans la résolution 2211 du 26 mars 2015, l’importance d’un appui accru de la MONUSCO « au gouvernement de la RDC pour lui permettre de faire face aux problèmes de sécurité et d’étendre l’autorité de l’Etat comme indiqué au paragraphe 5 de l’Accord-cadre » d’Addis Abeba.

 

En août 2013, un soldat tanzanien faisant partie de la Brigade d’Intervention arrivée peu de temps auparavant à Goma pour renforcer l’action de la MONUSCO avait déjà perdu la vie en intervenant pour protéger la population civile. Le ministre Reynders tient à présenter toutes ses condoléances à la famille des défunts, à leurs compagnons de troupe et au peuple tanzanien lequel paie à nouveau un lourd tribut pour sa participation à la mission de maintien de la paix en République Démocratique du Congo, la MONUSCO.

 

SOURCE 

Belgium – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: