Posted by: africanpressorganization | 21 April 2015

Le ministre Paradis annonce un appui à l’éducation de base au Burkina Faso / Le Canada appuie une initiative pour accroître l’accès à un enseignement de qualité


 

Le ministre Paradis annonce un appui à l’éducation de base au Burkina Faso / Le Canada appuie une initiative pour accroître l’accès à un enseignement de qualité

 

OTTAWA, Canada, 21 avril 2015/African Press Organization (APO)/ Le ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Christian Paradis, a annoncé aujourd’hui, à l’occasion d’un déjeuner avec le premier ministre du Burkina Faso, Yacouba Isaac Zida, le soutien du Canada au projet Appui à l’éducation de base au Burkina Faso. Cet investissement permettra d’accroître l’accès à une éducation de qualité pour les jeunes, d’offrir un enseignement équitable pour les filles et les garçons et de renforcer les capacités de gestion du ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation.

« Le Canada est fier de contribuer à assurer l’avenir des enfants et des jeunes par son soutien continu à l’essor de l’éducation et à la promotion de l’équité pour les filles, a déclaré le ministre Paradis. Les investissements du MAECD en matière d’éducation au Burkina Faso permettent au pays de s’appuyer sur une population plus instruite, et qui participe activement à la vie sociale et économique du pays. »

Cette initiative contribuera aux engagements du Canada en matière d’efficacité de l’aide et à l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le développement en éducation. Elle permettra également d’offrir des services d’éducation de base de meilleure qualité et d’assurer l’égalité entre les filles et les garçons du primaire et du postprimaire. Cette initiative contribue au bien-être des enfants et s’inscrit dans les efforts déployés pour améliorer la santé des mères et des enfants – la priorité absolue du Canada en matière de développement international.

Les faits en bref

•    En 2014, le Burkina Faso a été confirmé comme l’un des pays ciblés par le gouvernement du Canada en ce qui concerne les efforts de développement international.

•    Le Canada est un partenaire de longue date du Burkina Faso en ce qui a trait à l’amélioration de l’accès à une éducation de qualité pour tous les enfants, filles et garçons.

•    Le 16 avril 2015, le ministre Paradis a annoncé que le gouvernement fournira une contribution totale de 120 millions de dollars canadiens au Partenariat mondial pour l’éducation. Cette annonce montre que le Canada est profondément déterminé à promouvoir l’éducation des filles et des garçons dans les pays en développement.

•    Par son appui au secteur de l’éducation, le Canada contribue à assurer l’avenir des enfants et des jeunes du Burkina Faso en assurant une situation socioéconomique plus favorable.

•    Le Canada reste déterminé à renforcer ses liens avec l’Afrique subsaharienne tout en se consacrant à sa priorité absolue en matière de développement international : sauver la vie des femmes les plus vulnérables du monde et de leurs enfants.

•    Le 29 mai 2014, lors du sommet Sauvons chaque femme, chaque enfant : un objectif à notre portée, le premier ministre Harper a annoncé une nouvelle contribution de 3,5 milliards de dollars en faveur de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants pour la période de 2015 à 2020.

 

SOURCE 

Canada – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: