Posted by: africanpressorganization | 21 January 2015

L’Union africaine souligne la nécessité d’efforts redoublés pour combattre plus efficacement le groupe terroriste Boko Haram


 

L’Union africaine souligne la nécessité d’efforts redoublés pour combattre plus efficacement le groupe terroriste Boko Haram

 

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 21 janvier 2015/African Press Organization (APO)/ La Présidente de la Commission de l’Union africaine (UA), Dr. Nkosazana Dlamini-Zuma, continue de suivre de près l’évolution de la situation dans les pays affectés par les activités du groupe terroriste Boko Haram. Elle réitère la ferme condamnation par l’UA des attaques lâches et odieuses perpétrées par Boko Haram, ainsi que la solidarité de l’Afrique avec les populations et pays affectés.

La Présidente de la Commission se félicite de la décision du Président Idriss Deby Itno du Tchad de déployer, à la demande du Cameroun, des troupes dans ce pays pour contribuer aux opérations en cours contre le groupe terroriste Boko Haram. Elle rend hommage aux dirigeants tchadiens pour ce remarquable geste de solidarité et pour la constance de leur engagement en faveur de la promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région et sur l’ensemble du continent, tel qu’illustré, entre autres, par le rôle joué par les troupes tchadiennes dans la libération du Nord Mali de l’emprise des groupes terroristes et criminels.

La Présidente de la Commission se félicite, en outre, de la tenue, ce jour, à Niamey, au Niger, d’une réunion des Ministres des Affaires étrangères et de ceux de la Défense des pays membres de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) et du Bénin, avec la participation de l’UA, représentée par le Commissaire à la paix et à la sécurité, Smaïl Chergui, ainsi que des partenaires bilatéraux et multilatéraux concernés. Elle note avec satisfaction les conclusions adoptées à cette occasion, qui articulent une série de mesures pratiques visant à rendre la Force multinationale mixte (FMM) mise en place dans le cadre de la CBLT pleinement opérationnelle.

La Présidente de la Commission souligne que, dans le cadre de l’appui de l’UA aux pays de la région et du communiqué adopté par le Conseil de paix et de sécurité (CPS) le 25 novembre 2014, la Commission est en train de prendre les dispositions nécessaires pour aider, en coopération avec les partenaires internationaux concernés, à la finalisation rapide du concept d’opérations de la FMM et d’autres documents connexes, et ce sur la base du travail déjà accompli par les pays membres de la CBLT. Il s’agit, ce faisant, de faciliter la mobilisation du soutien international requis, y compris l’adoption par le Conseil de sécurité des Nations unies d’une résolution autorisant la FMM et la création d’un fonds d’affectation spéciale, comme demandé par la réunion ministérielle de la CBLT tenue à Abuja, au Nigeria, en octobre 2014. En outre, la Présidente de la Commission entend saisir l’occasion offerte par la réunion prévue du CPS au niveau des chefs d’État et de Gouvernement, à Addis Abéba, à la fin du mois de janvier 2015, en marge du Sommet ordinaire de l’UA, pour exhorter à une mobilisation accrue en appui aux efforts des pays membres de la CBLT et du Bénin.

La Présidente de la Commission souligne, encore une fois, que Boko Haram constitue une menace non seulement pour le Nigeria et la région, mais également pour l’ensemble du continent et que, comme telle, la situation requiert de la part de l’Afrique des efforts collectifs plus soutenus. Elle appelle tous les États membres de l’UA à apporter un appui total aux efforts des pays membres de la CBLT et du Bénin, en ayant en vue les principes de la solidarité africaine et de l’indivisibilité de la paix et de la sécurité sur le continent, tels qu’énoncés dans les instruments pertinents de l’UA, notamment la Politique africaine commune de défense et de sécurité.

 

SOURCE 

African Union Commission (AUC)


Categories

%d bloggers like this: