Posted by: africanpressorganization | 13 January 2015

Le Secrétaire général est consterné par les informations indiquant que des centaines de civils ont été tués la semaine dernière au Nigéria par Boko Haram


 

Le Secrétaire général est consterné par les informations indiquant que des centaines de civils ont été tués la semaine dernière au Nigéria par Boko Haram

 

NEW YORK, 13 janvier 2015/African Press Organization (APO)/ La déclaration suivante a été communiquée par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:

 

Le Secrétaire général est consterné par les informations indiquant que des centaines de civils ont été abattus la semaine dernière autour de la ville de Baga, dans l’État de Borno au Nigéria, près de la frontière avec le Tchad.

 

La situation au Nigéria et dans la région reste l’une des préoccupations majeures du Secrétaire général. Hier, des informations ont font état d’une jeune fille de 10 ans qui a été utilisée pour faire exploser une bombe dans un marché de la ville de Maiduguri, également dans l’État de Borno, faisant au moins 19 victimes. Le Secrétaire général condamne fermement cet acte vicieux auquel ont eu recours les terroristes de Boko Haram.

 

L’ONU est prête à aider le Gouvernement nigérian et tous les États voisins affectés afin de mettre un terme à la violence et atténuer les souffrances des civils par tous les moyens et ressources disponibles.

 

SOURCE 

United Nations – Office of the Spokesperson of the Secretary-General


Categories

%d bloggers like this: