Posted by: APO | 4 December 2014

Pour des achats de Noël en ligne futés : Des conseils précieux pour ceux qui souhaitent acheter leurs cadeaux en ligne


Pour des achats de Noël en ligne futés : Des conseils précieux pour ceux qui souhaitent acheter leurs cadeaux en ligne

Par Oliver Facey, vice-président des opérations pour DHL Express Afrique subsaharienne

LE CAP, Afrique du Sud, 4 décembre 2014/African Press Organization (APO)/ À l’approche des fêtes de fin d’année, les consommateurs sont de plus en plus nombreux à privilégier les achats en ligne au lieu de se rendre en magasin.

Oliver Facey, vice-président des opérations pour DHL Express Afrique subsaharienne (http://www.dpdhl.com), indique que les achats en ligne permettent aux consommateurs d’avoir accès non seulement à un choix plus vaste de produits, dont ils peuvent facilement comparer les prix, mais également à des produits qui, éventuellement, ne sont pas encore disponibles à la vente dans le pays dans lequel ils résident.

Logo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/dhl_logo2.jpg

Photo: http://www.photos.apo-opa.com/index.php?level=picture&id=1596
(Oliver Facey, vice-président des opérations pour DHL Express Afrique subsaharienne)

Quoique le taux de pénétration d’Internet en Afrique subsaharienne soit encore nettement inférieur à la moyenne mondiale (environ 30 %), il s’accroît au fur et à mesure que les Africains découvrent les achats en ligne et se familiarisent avec ce mode de consommation. D’après les chiffres de l’Union internationale des télécommunications (UIT), 51 % des personnes ayant accès à Internet en Afrique du Sud effectuent des achats en ligne. Au Kenya, ce chiffre se situe entre 18 et 24 %, alors qu’au Nigeria, un sondage réalisé en 2014 par Phillips Consulting révèle que le secteur des achats en ligne s’est accru de 25 % entre 2011 et 2012, passant de 68,4 milliards à 78 milliards de nairas.

Malgré les multiples raisons qui poussent les consommateurs à acheter en ligne, Oliver Facey souligne toutefois que ces derniers doivent prendre conscience de ce qu’il convient de faire et de ne pas faire, afin d’éviter d’éventuels désagréments. Les consommateurs devraient également veiller aux réglementations qui s’appliquent lors d’achats effectués auprès de détaillants internationaux, et ce afin d’éviter d’encourir des frais supplémentaires susceptibles d’amoindrir l’attrait de l’offre.

Oliver Facey indique aux consommateurs ce dont il faut tenir compte lors d’achats en ligne auprès de détaillants internationaux :

Prendre en considération les droits de douane et taxes à l’importation :

Les consommateurs sont souvent surpris de devoir s’acquitter de frais supplémentaires inattendus à la réception de marchandises provenant d’un détaillant international. Il est donc impératif que les consommateurs soient conscients que leurs achats en ligne peuvent être soumis à des droits de douane en fonction du pays de provenance de la marchandise achetée.

Tous les envois qui traversent des frontières internationales doivent être dédouanés. À leur passage en douane, ils peuvent en outre être assujettis à des frais supplémentaires en fonction du type de marchandise qu’ils contiennent. Les droits de douane et taxes à l’importation varient d’un pays à l’autre et sont généralement calculés en pourcentage de la valeur de la marchandise. Les envois entrant dans un pays peuvent également faire l’objet d’une intervention de la part des services de douane, au cours de laquelle le prix, le contenu et le pays de fabrication sont souvent examinés afin d’atténuer toute une série de risques. Une telle intervention peut entraîner des retards de livraison ainsi que des coûts additionnels.

Certains détaillants en ligne offrent par ailleurs une livraison « rendu droits acquittés » (Delivered Duty Paid, DDP), qui indique clairement que tous les coûts, y compris les droits, les taxes et les frais de dédouanement, sont payables au règlement de la commande, afin d’éviter le paiement de dépenses inattendues à destination.

Réglementations/restrictions sur certains produits :

Certains produits sont interdits ou soumis à certaines limitations à l’importation. Les restrictions peuvent concerner le transport par avion : par exemple, les liquides inflammables appartenant à la catégorie des marchandises dangereuses, l’importation de parfum ferait l’objet de limitations. Les restrictions peuvent également être spécifiques à un pays et concerner, par exemple, certains produits alimentaires ou sous-produits animaux.

Les cadeaux ne sont pas nécessairement exemptés des droits et taxes :

Lors de l’achat en ligne d’un cadeau expédié à un tiers, il est important de vérifier les réglementations en vigueur dans le pays de destination, afin d’éviter que le destinataire ne soit tenu de payer des frais supplémentaires. En Angola par exemple, les bureaux de douane ont adopté des exonérations de taxes pour les cadeaux destinés à des personnes, pour autant que la valeur soit inférieure à 350 dollars US. Au Zimbabwe, la valeur est limitée à 50 dollars US. Ces deux exemples illustrent les différentes limites d’exonération et témoignent de l’importance de vérifier les réglementations locales avant d’effectuer un achat en ligne.

Vérifier les options et frais de livraison :

La plupart des sites Web offrent plusieurs options de livraison, chacune s’accompagnant de frais correspondants. Le choix de l’option doit prendre en considération les frais d’envoi, les durées de transit attendues et la valeur de la commande. Pour éviter tout tracas, il est recommandé de choisir une option de livraison par coursier de niveau supérieur avec suivi du processus de livraison, de l’expédition à l’arrivée à la destination finale.

Acheter sur les sites Web de détaillants dignes de confiance :

Veiller à n’effectuer des achats en ligne que sur des sites Web connus et dignes de confiance. Se méfier des sites Web proposant des offres attrayantes : Si une offre paraît trop belle pour être vraie, c’est probablement qu’elle l’est.

« Acheter en ligne offre des avantages indéniables, d’un point de vue pratique et économique. Une fois qu’ils se sont familiarisés avec les réglementations locales, les consommateurs peuvent donc tirer pleinement parti des achats en ligne. Nous avons assisté à une augmentation régulière de ces achats au cours des deux dernières semaines, les consommateurs ayant profité des promotions en ligne proposées à l’occasion du « Black Friday » et du « Cyber Monday ».

La période précédant l’arrivée des fêtes de fin d’année correspond toujours à un pic d’envois de colis pour le secteur du courrier express. Il en va de même cette année. Nous reconnaissons l’afflux de volumes et nous nous en réjouissons. Nos investissements continus, tant en termes de personnel que d’infrastructures d’envergure d’un bout à l’autre de l’Afrique, nous garantissent un positionnement tel qu’il nous permet de continuer à dépasser les attentes de nos clients en matière de services », conclut M. Facey.

Distribué par APO (African Press Organization) pour Deutsche Post DHL.

Contact médias :

Megan Collinicos. Responsable : Publicité et relations publiques, Afrique subsaharienne

DHL Express

Tél. : +27 21 409 3613 ; tél. portable : +27 76 411 8570

megan.collinicos@dhl.com

DHL – Le Groupe de Transport et Logistique Mondial

Leader mondial du secteur de la logistique et des transports, DHL (http://www.dpdhl.com) est « Le Groupe de Transport et Logistique Mondial ». Le groupe DHL met au service de ses clients ses compétences dans le domaine du courrier international, de la livraison de paquets nationaux et internationaux, du fret aérien et maritime ainsi que du transport routier et ferroviaire. Il leur propose également des solutions contractuelles et de commerce électronique d’un bout à l’autre de la chaîne d’approvisionnement. DHL bénéficie d’un réseau mondial couvrant plus de 220 pays et territoires et emploie près de 315 000 personnes à travers le monde, ce qui lui permet de proposer à ses clients une qualité de service supérieure et une connaissance du marché local, afin de satisfaire leurs exigences en matière d’expédition et de chaîne d’approvisionnement. DHL accepte sa responsabilité sociale en soutenant la protection de l’environnement, la gestion des catastrophes et l’éducation.

Pour tout complément d’information : www.dpdhl.com

Catalogue d’images disponibles : http://www.dpdhl.com/en/media_relations/media_library.html

SOURCE

Deutsche Post DHL


Categories

%d bloggers like this: