Posted by: africanpressorganization | 20 November 2014

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur le Darfour


 

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur le Darfour

 

NEW YORK, 20 novembre 2014/African Press Organization (APO)/ On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de novembre, M. Gary Francis Quinlan (Australie):

Les membres du Conseil de sécurité se sont dits préoccupés par les allégations rapportées dans les médias, qui font état de viols collectifs commis à Thabet (Darfour septentrional), les 30 et 31 octobre 2014. Ils ont demandé au Gouvernement soudanais de mener une enquête approfondie sur ces allégations. Ils lui ont également demandé d’honorer l’obligation qui lui incombe, en vertu des dispositions de l’Accord qu’il a conclu avec l’Organisation des Nations Unies et l’Union africaine concernant l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD) et des résolutions pertinentes du Conseil, d’accorder sans plus tarder à la MINUAD la liberté de circuler sans entrave sur tout le territoire du Darfour, afin qu’elle puisse mener en toute indépendance une enquête approfondie et transparente, et vérifier les faits allégués. Ils ont en outre demandé au Gouvernement soudanais de faire en sorte que les responsabilités soient établies si ces allégations étaient confirmées.

 

Les membres du Conseil ont indiqué que la MINUAD devait absolument avoir un véritable accès à Thabet et à sa population pour mener une enquête approfondie sur ces allégations, déterminer leur véracité et, si elles sont confirmées, établir les responsabilités.

 

SOURCE 

NATIONS UNIES


Categories

%d bloggers like this: