Posted by: APO | 12 November 2014

Novartis et Malaria No More recueillent des fonds suffisants pour financer trois millions de traitements antipaludiques en Zambie grâce à Power of One


Novartis et Malaria No More recueillent des fonds suffisants pour financer trois millions de traitements antipaludiques en Zambie grâce à Power of One

•          La campagne Power of One, parrainée par Novartis, recueille des fonds pour financer trois millions de traitements destinés à des enfants atteints du paludisme

•          Les collaborateurs de Novartis se sont joints à Power of One pour financer près de 500 000 traitements contre le paludisme en Zambie

•          Depuis 2001, l’entreprise a livré 700 millions de traitements contre le paludisme sans profit dans 60 pays où la maladie est endémique

BALE, Suisse, 12 novembre 2014/African Press Organization (APO)/ Novartis (http://www.novartis.com) a annoncé aujourd’hui que suffisamment de fonds avaient été recueillis grâce à Power of One pour pouvoir livrer en Zambie trois millions de traitements contre le paludisme destinés à des enfants. Lancée en septembre 2013, la campagne Power of One de Malaria No More est soutenue par Novartis en tant que parrain exclusif des traitements.

Logo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/novartis.jpg

Bien que le paludisme puisse être prévenu et traité, la maladie tue encore un enfant chaque minute(1). Le soutien de Novartis à Power of One traduit son engagement à accélérer l’éradication du paludisme. Chaque dollar donné à la campagne permet d’acheter et de livrer un traitement pour un enfant atteint de paludisme en Afrique. En utilisant les réseaux sociaux ainsi que les technologies mobiles, les donateurs peuvent voir les résultats de leurs dons sur le terrain, partager leur expérience avec leurs réseaux et recruter d’autres donateurs.

“Power of One s’inscrit naturellement dans l’engagement de notre entreprise à combattre le paludisme, et je suis très fier de la contribution des collaborateurs de Novartis pour aider les enfants en Zambie”, a indiqué Joseph Jimenez, CEO de Novartis. “Au cours des dix dernières années, nous avons livré 700 millions de traitements contre le paludisme, sans réaliser de profits, dans des pays où cette maladie est endémique, mais beaucoup de travail reste encore à faire. Nous devons redoubler d’efforts, non seulement en élargissant l’accès aux traitements antipaludiques, mais aussi en recherchant des traitements de nouvelle génération pour nous rapprocher de notre vision d’un monde sans paludisme.”

La Malaria Initiative de Novartis (http://www.malaria.novartis.com) s’est engagée à financer chaque année jusqu’en 2015 la même quantité de traitements que celle obtenue grâce aux dons du public, et ce jusqu’à un million de traitements, doublant ainsi l’impact des dons de Power of One. Les collaborateurs du groupe Novartis de 42 pays se sont aussi associés à Power of One pour soutenir l’objectif de l’entreprise, qui est d’éradiquer le paludisme. Au cours des 12 derniers mois, de nombreuses initiatives innovantes ont permis aux collaborateurs de recueillir suffisamment de fonds pour financer près de 500 000 traitements. Ces initiatives ont pris la forme, entre autres, d’une campagne de marketing social organisée en Suisse par le secteur des médicaments en vente libre, de la participation au Global Corporate Challenge® à travers le programme de bien-être Be Healthy de l’entreprise et d’un concours international de levée de fonds en interne.

“Après seulement un an, grâce à la générosité du public et des collaborateurs de Novartis partout dans le monde, nous avons pu atteindre notre objectif de financer trois millions de traitements pour les enfants en Zambie”, a indiqué Martin Edlund, PDG de Malaria No More. “C’est une grande réussite, mais nous devons continuer le combat pour garantir qu’aucun enfant ne meure du paludisme parce qu’un traitement qui ne coûte qu’un dollar fait défaut.”

Le pays sur lequel les efforts de Power of One se sont initialement concentrés a été la Zambie, le premier pays africain à modifier ses directives de traitement pour passer de la chloroquine aux nouvelles combinaisons thérapeutiques à base d’artémisinine (ACT). La campagne va désormais aussi bénéficier aux patients du Kenya, où 200 000 traitements viennent d’être livrés, dans un effort visant à réduire le taux de morbidité du paludisme et le taux de mortalité parmi les enfants.

Distribué par APO (African Press Organization) pour Novartis International AG.

À propos de Power of One

La campagne Power of One de Malaria No More offre à la population et aux entreprises, partout dans le monde, la possibilité de réduire le nombre des décès dus au paludisme, pour un coût d’un dollar par enfant. Chaque dollar recueilli permet de financer un traitement complet pour un enfant africain atteint de paludisme. Malaria No More remercie les partenaires de Power of One pour leur soutien et leurs contributions : Novartis, Alere, le Gouvernement de Zambie, 21st Century Fox, AGFUND, AHAlife.com, la fondation Bill & Melinda Gates, Causes.com, Havas Worldwide, John Snow, Inc., la fondation privée Newman, PATH/MACEPA, Peace Corps, Time Warner, Twitter, le programme Malaria Initiative du président des États-Unis, Venmo, West et bien d’autres.

À propos de la Malaria Initiative de Novartis

Le programme Novartis Malaria Initiative (http://www.malaria.novartis.com) est l’un des programmes d’accès aux médicaments les plus importants dans le secteur des soins de santé. Il se concentre sur l’accès aux médicaments, les traitements, l’amélioration des compétences ainsi que la recherche et le développement. Au cours de la dernière décennie, cette initiative a permis de livrer sans profit plus de 700 millions de traitements, destinés principalement au secteur public, dont 250 millions de traitements antipaludiques développés spécifiquement pour les enfants.

Concernant l’avenir, Novartis s’est engagée à contribuer à l’éradication du paludisme en favorisant le développement de traitements antipaludiques de nouvelle génération, avec deux nouvelles classes de médicaments actuellement en phase II de développement clinique. Pour de plus amples renseignements, veuillez vous rendre sur le site www.malaria.novartis.com.

Avertissement

Le présent document fait part de prévisions impliquant des risques connus et inconnus, des incertitudes ainsi que d’autres facteurs qui pourraient rendre les résultats réels matériellement différents des résultats, performances ou réalisations annoncés ou impliqués dans de telles déclarations. Certains risques associés à ces déclarations sont résumés dans la version anglaise de ce communiqué, ainsi que dans le formulaire 20-F de Novartis AG, le plus récent formulaire soumis à la Securities and Exchange Commission (SEC) (autorité de régulation des marchés financiers des Etats-Unis). Le lecteur est invité à lire attentivement ces résumés.

À propos de Novartis

Novartis (http://www.novartis.com) propose des solutions thérapeutiques destinées à répondre aux besoins en constante évolution des patients et des populations dans le monde entier. Novartis, dont le siège social est situé à Bâle, Suisse, propose un portefeuille diversifié de produits susceptibles de satisfaire ces besoins: médicaments innovants, génériques peu coûteux, vaccins préventifs, instruments de diagnostic ainsi que produits pharmaceutiques en automédication et pour la santé animale. Novartis est le seul groupe mondial à occuper une position de leader dans ces domaines. En 2013, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires net s’élevant à USD 57,9 milliards et dépensé environ USD 9,9 milliards (USD 9,6 milliards hors charges pour pertes de valeur et amortissements) pour la recherche et le développement (R&D). Le Groupe Novartis emploie quelque 133 000 collaborateurs équivalents plein temps et déploie ses activités dans plus de 150 pays. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre site http://www.novartis.com.

Novartis est sur Twitter. Inscrivez-vous pour suivre @Novartis sur twitter.com/novartis.

Références

1.         Organisation mondiale de la santé, http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs094/en/

Relations avec les médias Novartis

Numéros de téléphone principaux pour les médias :

Liz Power

Novartis Global Media Relations

+1 212 830 2466 (direct)

+1 617 583 3015

elizabeth.power@novartis.com

Nadine Schecker

Novartis Malaria Initiative Communications

+41 61 696 8633 (direct)

+41 79 682 1326 (mobile)

nadine.schecker@novartis.com

e-mail : media.relations@novartis.com

Pour le contenu multimédia de Novartis, veuillez consulter le site www.thenewsmarket.com/Novartis.

Pour toute question sur le site ou les enregistrements nécessaires, veuillez contacter : journalisthelp@thenewsmarket.com.

Contacts investisseurs Novartis

Numéro de téléphone principal :      +41 61 324 7944

Samir Shah     +41 61 324 7944

Pierre-Michel Bringer           +41 61 324 1065

Thomas Hungerbuehler         +41 61 324 8425

Isabella Zinck +41 61 324 7188

e-mail : investor.relations@novartis.com

Amérique du Nord :

Stephen Rubino          +1 862 778 8301

Jill Pozarek    +1 212 830 2445

Susan Donofrio          +1 862 778 9257

e-mail : investor.relations@novartis.com

SOURCE

Novartis International AG


Categories

%d bloggers like this: