Posted by: africanpressorganization | 24 October 2014

M. Saïd Djinnit, Envoyé Spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands Lacs, a conclu aujourd’hui sa première visite dans la province du Nord Kivu en RDC


 

M. Saïd Djinnit, Envoyé Spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands Lacs, a conclu aujourd’hui sa première visite dans la province du Nord Kivu en RDC

 

KINSHASA, République démocratique du Congo (RDC), 24 octobre 2014/African Press Organization (APO)/ M. Djinnit a effectué cette visite avec Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la MONUSCO ainsi que de Boubacar Diarra, Représentant spécial de l’Union Africaine pour la région des Grands Lacs. Ils ont rencontré le Gouverneur de la région, les représentants de la société civile ainsi que les représentants des organisations humanitaires. Ils ont également tenu des réunions d’information avec les responsables de la MONUSCO et visité un camp de déplacés à Goma. Ils se sont ensuite rendus à Beni afin d’exprimer leur solidarité avec les autorités ainsi que les populations victimes des récents actes de violence inouïe du Groupe armé ADF-NALU.

 

Au terme de cette visite, l’ Envoyé spécial a déclaré: « Ces actes d’une rare violence nous confortent dans notre détermination à œuvrer avec les pays de la région y compris leurs forces vives, à la mise en œuvre de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région y compris la consolidation de la paix et de la stabilité à travers la neutralisation de toutes les forces négatives ».

 

L’Envoyé spécial a réitéré, à la suite du Représentant spécial de l’ONU pour la RDC, Monsieur Martin Kobler, le soutien des Nations Unies aux autorités congolaises dans leurs efforts visant à restaurer l’autorité de l’Etat dans les régions affectées par les actes des groupes armés.

Il a rendu hommage au travail remarquable fait par les Forces Armées de la RDC et la Brigade d’intervention de la MONUSCO et les a encouragées à tout mettre en œuvre pour venir à bout de ces forces négatives.

 

Il a exprimé sa disposition à travailler étroitement avec les Gouvernements des pays de la région et leurs organisations sous régionales en vue de s’attaquer aux sources des problèmes qui alimentent l’insécurité et perpétuent la méfiance dans la région y compris l’exploitation illicite des ressources naturelles.

 

SOURCE 

NATIONS UNIES


Categories

%d bloggers like this: