Posted by: africanpressorganization | 3 October 2014

Didier Reynders reçoit le nouvel Envoyé spécial de l’ONU pour les Grands Lacs Saïd Djinnit


 

Didier Reynders reçoit le nouvel Envoyé spécial de l’ONU pour les Grands Lacs Saïd Djinnit

 

BRUXELLES, Royaume de Belgique, 3 octobre 2014/African Press Organization (APO)/ Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a reçu le nouvel Envoyé spécial du Secrétaire-général de l’ONU pour la région des Grands Lacs d’Afrique, M. Saïd Djinnit. Le Ministre a assuré l’envoyé spécial de son plein soutien et de la détermination de la diplomatie belge à contribuer à une solution pour les multiples défis que connaît cette région importante aux yeux de la Belgique.

 

Saïd Djinnit, qui a pris la succession de Mme Mary Robinson depuis plus d’un mois, a fait part de ses premières impressions après une tournée régionale en Afrique et de nombreux contacts lors de la semaine ministérielle de l’Assemblée générale de l’ONU à New York. L’échange s’est concentré sur des points précis : la question des groupes armés, la mise en œuvre de l’Accord Cadre d’Addis Abeba de février 2013, le projet de conférence pour investisseurs privés, la stabilité politique et institutionnelle. Didier Reynders a rappelé que les acteurs ne doivent pas hésiter à faire appel à la Belgique pour contribuer à la mise en œuvre de l’Accord cadre.

 

Au-delà de l’oeuvre politique et diplomatique, la Belgique fait un effort intense pour les populations de la région des Grands Lacs d’Afrique. En RDC, un programme de coopération 2010-2014 de 300 millions d’euros est en cours d’exécution, ainsi qu’un plan d’appui aux infrastructures du Kivu de 30 millions d’euros. Notre coopération au Rwanda se concentre sur les secteurs de la santé, de l’énergie et de la décentralisation pour un montant de 160 millions d’euros de 2011 à 2014. Le Burundi a bénéficié depuis 2010 d’un programme de 200 millions d’euros s’articulant autour de l’agriculture, de l’éducation, de la santé et de la gouvernance. La Belgique contribue aussi à hauteur de 11 millions d’euros à la MONUSCO.

 

SOURCE 

Belgium – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: