Posted by: africanpressorganization | 19 September 2014

MOE UE déployée en Tunisie


 

MOE UE déployée en Tunisie

 

BRUXELLES, Royaume de Belgique, 19 septembre 2014/African Press Organization (APO)/ En réponse à l’invitation formulée par les autorités tunisiennes, l’Union européenne a déployé sa mission d’observation électorale (MOE UE) pour observer les prochaines élections en Tunisie. Catherine Ashton, Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, et vice-présidente de la Commission européenne, a nommé comme chef des observateurs, Mme Annemie Neyts-Uyttebroek, membre du Parlement européen.

“L’Union européenne a reçu une invitation des autorités tunisiennes”, a déclaré le chef des observateurs, Annemie Neyts. “L’UE a déployé une mission d’observation électorale en

Tunisie en 2011 et a été de nouveau invité à observer les prochaines élections en Tunisie.

Nous sommes ici pour observer les élections et nous n’interférerons pas dans le processus de quelque façon que ce soit. J’espère que cette mission d’observation de l’UE sera en mesure de fournir une contribution importante à l’amélioration de l’inclusivité et de la transparence dans le processus électoral en Tunisie. La mission vient compléter le soutien global de l’UE à la Tunisie afin de faire progresser avec succès sa transition démocratique “.

La MOE UE est arrivée avec une équipe centrale de huit experts le 17 Septembre à Tunis. Un deuxième groupe de 28 observateurs à long terme se joindra à la MOE UE le 29 Septembre et 28 autres observateurs à court terme seront déployés le 21 Octobre dans tout le pays.

Une délégation du Parlement européen fera partie de la MOE le jour des élections. En outre, un nombre important d’observateurs à court terme recrutés localement parmi les représentations diplomatiques des États membres de l’UE en Tunisie prendra également part à l’observation, ainsi que des observateurs du Canada, de la Norvège et de la Suisse. La MOE de l’UE procédera à une analyse complète de l’ensemble du processus électoral fondé sur une observation à long terme en conformité avec le droit national ainsi que les normes régionales et internationales. Cette analyse couvrira des domaines tels le cadre juridique, la performance de l’administration électorale, les activités de campagne des candidats et des partis politiques, le respect des libertés fondamentales, la conduite des médias, le vote et le dépouillement, les plaintes et les procédures d’appel, et l’annonce des résultats.

La MOE UE est tenue au respect d’un code de conduite qui ne permet pas une ingérence dans le processus. La MOE UE publiera ses premières conclusions dans une déclaration préliminaire, qui sera présentée lors d’une conférence de presse environ deux jours après le jour des élections, mais en tout état de cause avant l’achèvement de l’ensemble du processus électoral. Un rapport final sera publié à une date ultérieure, et comprendra des recommandations envoyées aux autorités pour examen, en vue d’améliorations possibles des futures élections.

Note aux rédacteurs:

L’UE fournit une aide financière et technique importante à la Tunisie pour la soutenir dans sa transition dans tous les domaines. Au cours des mois passés, en matière d’appui au processus électoral, l’UE a également procédé à la signature d’un Mémorandum d’entente avec l’ISIE (Instance Supérieure Indépendante pour les élections) et l’HAICA (Haute Autorité indépendante pour l’Information et la Communication Audio-visuelle) et mis à disposition une expertise technique pouvant soutenir l’ISIE dans ses capacités institutionnelles et opérationnelles ainsi que l’HAICA dans la création d’une composante Média du processus électoral. L’UE soutient également la société civile de façon générale et dans ses activités d’observation domestique pour les futures élections.

L’Union européenne a signé des protocoles d’entente avec le gouvernement et l’ISIE, en vue de garantir la liberté de mouvement à tous les membres de la MOE UE et l’accès à tous les bureaux de vote et des sites connexes, les organismes et à toutes les informations pertinentes. Cette mission est indépendante de toute institution de l’UE ou de ses États membres et est tenue de rester neutre et de respecter la Déclaration de principes pour l’observation internationale d’élections et le Code de conduite, ainsi que les lois de la Tunisie”.

 

SOURCE 

European Commission


Categories

%d bloggers like this: