Posted by: africanpressorganization | 18 September 2014

Le ministre Fast souligne les liens grandissants en matière d’investissement avec le Cameroun / Une fois en vigueur, l’APIE Canada-Cameroun offrira une protection accrue aux entreprises canadiennes qui mènent des activités dans ce pays


 

Le ministre Fast souligne les liens grandissants en matière d’investissement avec le Cameroun / Une fois en vigueur, l’APIE Canada-Cameroun offrira une protection accrue aux entreprises canadiennes qui mènent des activités dans ce pays

 

OTTAWA, Canada, 18 septembre 2014/African Press Organization (APO)/ Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, rencontre le secrétaire général des Services du premier ministre du Cameroun, M. Louis-Paul Motazé, en marge du Sommet des affaires Canada-Afrique, où le ministre Fast a prononcé une allocution. Les deux ministres ont discuté des liens grandissants en matière d’investissement entre les deux pays et de l’avancement de leur processus de ratification respectif pour mettre en vigueur l’Accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers (APIE) entre le Canada et le Cameroun. Lorsqu’il sera en vigueur, l’accord favorisera l’investissement bilatéral et assurera une meilleure protection aux entreprises canadiennes présentes au Cameroun au moyen de dispositions réciproques juridiquement contraignantes.

Des entreprises canadiennes mènent déjà des activités au Cameroun. En 2012, les intérêts miniers canadiens dans ce pays étaient évalués à 61,3 millions de dollars. Dans son récent Plan d’action sur les marchés mondiaux, le Canada a désigné le Cameroun comme un marché émergent offrant des occasions particulières aux entreprises canadiennes dans des secteurs comme l’infrastructure et l’éducation, les mines, ainsi que le pétrole et le gaz. Le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et le Cameroun se chiffrait à environ 53,5 millions de dollars en 2013, ce qui constitue une hausse de 5,7 p. 100 par rapport à l’année précédente.

Aux termes de son plan de promotion et de protection des investissements canadiens à l’étranger, le Canada a conclu, signé et mis en œuvre des APIE avec 10 pays en 2013 — un record pour une seule année. Sept de ces accords ont été signés avec des pays africains : le Bénin, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Nigéria, la Tanzanie et la Zambie. Le Canada a des APIE en vigueur avec le Bénin, l’Égypte et la Tanzanie, et il mène actuellement des négociations en vue de conclure de tels accords avec le Ghana, le Kenya et la Tunisie. À l’heure actuelle, le Canada compte 27 APIE en vigueur à l’échelle mondiale.

Pour de plus amples renseignements, prière de consulter la page APIE Canada-Cameroun.

 

SOURCE 

Canada – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: