Posted by: APO | 17 September 2014

Orange annonce le lancement en Côte d’Ivoire et en Israël de son programme d’accélération de start-ups


Orange annonce le lancement en Côte d’Ivoire et en Israël de son programme d’accélération de start-ups

PARIS, France, 17 septembre 2014/African Press Organization (APO)/ Avec « Orange Fab Côte d’Ivoire » (http://www.orange.com) et « Fab Israël », le réseau d’accélérateurs de start-ups d’Orange est désormais présent sur 4 continents. Ce programme, qui est l’un des piliers de la démarche d’open innovation du Groupe, s’inscrit dans la volonté d’Orange d’accompagner les nouveaux acteurs du numérique et de favoriser leur croissance tout en accélérant l’innovation.

Logo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/orange-logo.jpg

Photo: http://www.photos.apo-opa.com/index.php?level=picture&id=1376
(Mari-Noëlle Jégo-Laveissière, Directrice exécutive Innovation, Marketing et Technologies d’Orange)

les 4 start-ups d’Orange Fab Côte d’Ivoire

4 start-ups ont été retenues parmi les 86 dossiers déposés :

– ICT4Dev.ci : une plateforme de gestion des coopératives agricoles comprenant un portail web d’information (Lôr Bouôr), un système de diffusion des prix des produits agricoles via mobile (Djori Djori), un kiosque vocal (Djassi) et un marché virtuel.

– Samartsell : une solution de gestion pour les points de vente intégrant les fonctions suivantes : gestion à distance et automatisation des inventaires, facturation depuis les terminaux mobiles et vente de temps de crédit de communication à partir des caisses enregistreuses pour résoudre les problèmes de monnaie.

– Sycelim : répond aux besoins des assureurs et des mutuelles de santé pour la gestion des actifs, la gestion des factures et le paiement des prestations. Sycelim permet aussi la gestion du suivi médical des patients : l’enregistrement des prestations, des pathologies, des prescriptions et des dispenses d’avance de frais dans les pharmacies.

– Sportif 225 : une agence web sportive ayant pour principale activité la vente de services web et mobiles adaptés à l’environnement sportif, la production de contenus sportifs et la création d’évènements sportifs.

Orange Fab Côte d’Ivoire a pour but de faciliter l’insertion des start-ups dans le tissu économique ivoirien. Pour être éligibles, les start-ups doivent avoir déjà un produit/service dans l’un des domaines suivants : expérience client, solutions digitales pour l’entreprise, objets connectés, réseaux sociaux et services communautaires, e-commerce, vie pratique, contenus locaux, paiement par mobile et transfert d’argent, e-éducation, e-agriculture ou e-santé. Les start-ups sélectionnées seront accompagnées pendant 3 mois dans le développement de leur produit et de leur activité. Elles bénéficieront du mentoring précieux d’une cinquantaine de coachs, de mentors d’Orange, d’entrepreneurs et d’universitaires locaux. Six ateliers thématiques leur seront proposés. Elles auront également la possibilité de tester leurs produits au centre de test clients d’Orange à Abidjan, d’accéder aux API d’Orange, et pourront bénéficier d’un soutien financier sous la forme d’une garantie d’amorçage d’un montant de 15,000 euros. Elles pourront par ailleurs profiter des espaces de travail et de moyens de communication mis à leur disposition par Orange Côte d’Ivoire et par le Technocentre d’Orange à Abidjan. Enfin elles pourront participer à deux démos days (à Abidjan et Paris) et à deux forums d’investissement.

En complément de ses actions auprès des start-ups, Orange a par ailleurs suscité l’intérêt de partenaires africains et des écosystèmes de développeurs de Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Mali et du Sénégal en organisant cet été un challenge API via Orange Partner, le programme API d’Orange pour les développeurs. Ces derniers ont reçu les API SMS, USSD et paiement sur le crédit Orange airtime et ont été mis au défi de développer différentes applications pour des secteurs variés (agriculture, transport, vote et jeux). Orange va maintenant exploiter tous les retours des développeurs, afin de lancer en 2015 un portefeuille d’API spécifique à la région Afrique, Moyen-Orient, Asie, en commençant par le lancement de l’API SMS.

les 5 start-ups du Fab Israël

5 start-ups ont été retenues parmi les 150 dossiers déposés :

– Parko : une application de gestion de données de trafic, avec une navigation « intelligente » qui propose une estimation en temps réel de la durée de recherche d’une place de stationnement.

– Idomoo : propose aux entreprises des vidéos personnalisées et à grande échelle afin d’améliorer leur communication à toutes les étapes du cycle de vie client.

– mpharma : réinvente la façon dont les produits pharmaceutiques sont prescrits, délivrés et contrôlés en Afrique.

– LogDog : protège vos comptes en ligne du piratage (facebook, gmail, twitter…) et vous envoie une alerte en cas d’activité suspecte.

– Evolero : une plate-forme dédiée aux organisateurs d’évènements qui facilite la création de sites web pour des événements en utilisant divers outils sociaux.

Fab Israël soutient les start-ups installées en Israël qui changent la façon dont les gens se connectent et communiquent. Ce programme propose aux start-ups sélectionnées de les accompagner pendant 3 mois dans le développement de leur produit et de les aider à aller sur les marchés européen et africain. Les start-ups sont hébergées dans les locaux SOSA, un accélérateur situé au sud de Tel Aviv et aménagé dans un ancien bâtiment industriel transformé en un paradis pour les entrepreneurs.

« Avec l’ouverture des deux nouveaux accélérateurs en Israël et en Côte-d’Ivoire, le réseau des Orange Fab est désormais présent sur 4 continents. Nous considérons que c’est notre rôle de soutenir la croissance des start-ups à l’international, dans une relation gagnant-gagnant », déclare Mari-Noëlle Jégo-Laveissière, Directrice exécutive Innovation, Marketing et Technologies d’Orange.

Orange s’engage auprès des start-ups et des entrepreneurs

Le Groupe a mis en place un large éventail de mesures pour soutenir les entrepreneurs innovants au travers de son accélérateur Orange Fab, du programme Orange Partner dédié aux développeurs et d’Iris Capital, une société de capital-risque dont Orange est actionnaire. Orange collabore également avec Deutsche Telekom dans le cadre de leurs programmes d’accélération de start-ups respectifs, et avec AppCampus, pour favoriser la création d’applications mobiles. Orange est par ailleurs membre fondateur du « Startup Europe Partnership » et du « European Digital Forum », deux initiatives du « Plan d’action pour l’Entrepreneuriat 2020 » de la Commission européenne. Enfin Orange soutient aussi l’innovation en Afrique à travers des 3 incubateurs qu’il a ouverts, à Dakar, au Sénégal, à l’Ile Maurice et à Niamey, au Niger.

En savoir plus :

http://orangefab.co.il

http://www.orangefab.ci

http://www.orangepartner.com

Distribué par APO (African Press Organization) pour Orange.

Contact presse :

Héloïse Rothenbühler, 01 44 44 93 93 – heloise.rothenbuhler@orange.com

à propos d’Orange

Orange (http://www.orange.com) est l’un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d’affaires de 41 milliards d’euros en 2013 et 161 000 salariés au 30 juin 2014, dont 101 000 en France. Présent dans 30 pays, le Groupe servait plus de 236 millions de clients au 30 juin 2014, dont 179 millions de clients du mobile et 16 millions de clients haut débit fixe dans le monde. Orange est également l’un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services.

Orange est coté sur le NYSE Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN).

Pour plus d’informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com, www.livetv.orange.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange.

Orange et tout autre produit ou service d’Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited.

SOURCE

Orange


Categories

%d bloggers like this: