Posted by: africanpressorganization | 17 September 2014

M. SAM KAHAMBA KUTESA, DE L’OUGANDA, ÉLU PRÉSIDENT DE LA SOIXANTE-NEUVIÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE


 

M. SAM KAHAMBA KUTESA, DE L’OUGANDA, ÉLU PRÉSIDENT DE LA SOIXANTE-NEUVIÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

 

NEW YORK, 17 septembre 2014/African Press Organization (APO)/ M. Sam Kahamba Kutesa a été élu Président de la soixante-neuvième session de l’Assemblée générale des Nations Unies le 11 juin 2014. Il était, depuis 2005, Ministre des affaires étrangères de l’Ouganda. (Voir communiqué de presse AG/11520)

 

Juriste, parlementaire et homme d’affaires, M. Kutesa a une vaste expérience des affaires internationales. Ministre des affaires étrangères, il a organisé des réunions de haut niveau d’organes intergouvernementaux de premier plan, dont le Sommet des chefs de gouvernement des pays du Commonwealth en 2007, le Conseil des Ministres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) en 2008 et le Sommet des chefs d’État de l’Union africaine en 2010. Il a aussi présidé au mandat de l’Ouganda au Conseil de sécurité de l’ONU, de 2009 à 2010.

 

Sur les plans régionaux et sous-régionaux, M. Kutesa a organisé des réunions au plus haut niveau d’organisations telles que la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE), le Marché commun de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique australe (COMESA) et la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs. De 2011 à 2014, il a présidé le Comité interministériel régional de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, qui s’emploie notamment à consolider la paix et la stabilité dans l’est de la République démocratique du Congo, à promouvoir la transparence dans l’exploitation et la vente des ressources naturelles et à combattre la violence sexuelle et sexiste.

 

Comme Ministre des affaires étrangères, M. Kutesa a joué un rôle de premier plan au sein de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), ainsi que dans les processus de paix au Soudan et au Soudan du Sud et dans les efforts de stabilisation de la situation en Somalie. Durant son mandat de Ministre, la Communauté d’Afrique de l’Est, dont l’Ouganda fait partie, a accompli des progrès notables en ce qui concerne le renforcement de la coopération régionale et de l’intégration économique, en créant une union douanière en 2005 et un marché commun en 2010 et en signant, en 2013, un protocole relatif à l’établissement d’une union monétaire régionale à l’horizon 2023.

 

Au cours des 30 années et plus pendant lesquelles il a siégé au Parlement, M. Kutesa a été membre de l’Assemblée constituante ougandaise et Président du Comité des systèmes politiques, contribuant ainsi à l’élaboration de la nouvelle Constitution de 1995. Avant de prendre le portefeuille des affaires étrangères, il a été, de 2001 à 2005, Ministre d’État et Ministre des finances, du plan et du développement économique, chargé de l’investissement. Il avait déjà Ministre de la justice auparavant.

 

Dans le secteur privé, M. Kutesa a été Secrétaire juridique dans le conglomérat international « Lonrho East Africa » et Consultant au Conseil consultatif ougandais du commerce et au Conseil national du textile. Il a également travaillé comme juriste spécialiste du droit des sociétés et du contentieux.

 

Né en Ouganda le 1er février 1949, M. Kutesa est titulaire d’un diplôme de droit de l’Université Makerere, après l’obtention duquel il a suivi une formation au « Law Development Center », ce qui l’habilite à plaider devant la Haute Cour ougandaise.

 

M. Kutesa est marié et père de six enfants.

 

SOURCE 

NATIONS UNIES


Categories

%d bloggers like this: