Posted by: africanpressorganization | 21 July 2014

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL APPELLE LE SPLA À CESSER SES OFFENSIVES AU SOUDAN DU SUD ET LES PARTIES À REPRENDRE LES NÉGOCIATIONS POUR PARVENIR À UN RÈGLEMENT DU CONFLIT


 

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL APPELLE LE SPLA À CESSER SES OFFENSIVES AU SOUDAN DU SUD ET LES PARTIES À REPRENDRE LES NÉGOCIATIONS POUR PARVENIR À UN RÈGLEMENT DU CONFLIT

 

NEW YORK, 21 juillet 2014/African Press Organization (APO)/ La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

 

Le Secrétaire général est très inquiet en raison de l’attaque perpétrée, aujourd’hui, par l’armée populaire de libération du Soudan (SPLA) sous le commandement de Riek Machar, contre Nassir, dans l’État du Haut-Nil, au Soudan du Sud. C’est la première attaque importante depuis que le gouvernement et M. Machar se sont engagés à respecter l’accord du 10 juin 2014 sur la cessation des hostilités. Cette attaque affaiblit l’engagement politique international et régional intense qui est en cours pour la reprise de négociations politiques en vue de parvenir à un règlement pacifique du conflit au Soudan du Sud.

 

Le Secrétaire général appelle M. Machar à cesser immédiatement toutes ses opérations offensives contre Nassir et d’autres localités et le Gouvernement du Soudan du Sud à s’abstenir de lancer une contre-offensive. Il leur rappelle leurs obligations en vertu du droit international humanitaire.

 

Il prévient le SPLA des conséquences au cas où des civils innocents ou des casques bleus subiraient un préjudice de la part de ses forces.

 

Le Secrétaire général appelle les deux parties à mettre fin aux violences immédiatement, à convoquer à nouveau les négociations politiques et à faire preuve de la volonté politique nécessaire pour trouver une solution pacifique du conflit.

 

SOURCE 

United Nations – Office of the Spokesperson of the Secretary-General


Categories

%d bloggers like this: