Posted by: africanpressorganization | 25 June 2014

L’Envoyée Spéciale pour le Sahel appelle à une action coordonnée de la communauté internationale pour combattre l’insécurité au Sahel


 

L’Envoyée Spéciale pour le Sahel appelle à une action coordonnée de la communauté internationale pour combattre l’insécurité au Sahel

 

PARIS, France, 25 juin 2014/African Press Organization (APO)/ L’Envoyée Spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahel, Mme Hiroute Guebre Sellassie, a participé ce matin la conférence organisée aujourd’hui à Paris par l’Institut d’Etude de Sécurité de l’Union Européenne (EUISS) sur le thème de la sécurité au Sahel.

 

Dans son allocution d’ouverture, Mme Guebre Sellassie a fait part des efforts entrepris dans le cadre de la Stratégie Intégrée pour le Sahel et a partagé la vision des Nations Unies concernant la sécurité et les défis que connaissent le Sahel et les régions autour.

 

L’Envoyée Spéciale a noté en premier lieu la détérioration de la situation politique et sécuritaire dans le Sahel et les régions avoisinantes, citant notamment les exemples de la Libye, du Mali et du Nigeria. Tout en soulignant les conséquences négatives de la menace terroriste sur les populations et le développement local, elle a mis en garde contre le risque qu’une telle menace plonge les régions du Sahel, du Maghreb, de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique Centrale dans une spirale de violence irréversible, susceptible d’affecter la stabilité de tout un continent.

 

“La qualité de la gouvernance est essentielle pour créer un environnement qui réduise efficacement les risques de la radicalisation religieuse et empêche en particulier le recrutement des jeunes par des groupes terroristes ou tout autre type de réseaux criminels”, a déclaré Mme Guebre Sellassie.

 

La représentante du Secrétaire général des Nations Unies a aussi appelé les acteurs à investir dans les institutions politiques, sociales et économiques, ainsi que dans la coopération régionale pour consolider la démocratie et la stabilité dans la région. Elle a particulièrement insisté sur la nécessité d’une action coordonnée et cohérente de la communauté internationale en impliquant les régions concernées, pour constituer le cadre de réponse au défi du terrorisme.

 

« L’ampleur de la tâche est telle que nous devons agir ensemble dans une approche cohérente et coordonnée avec les pays de la région du Sahel et les régions voisines pour que les initiatives des uns et des autres bénéficient aux peuples de la région sans tarder», a-t-elle conclu.

 

SOURCE 

NATIONS UNIES


Categories

%d bloggers like this: