Posted by: africanpressorganization | 24 May 2014

France / Nigeria – Inscription de Boko Haram sur la liste des sanctions des Nations unies (22 mai 2014)


 

France / Nigeria – Inscription de Boko Haram sur la liste des sanctions des Nations unies (22 mai 2014)

 

PARIS, France, 24 mai 2014/African Press Organization (APO)/ Quai d’Orsay – Déclarations du porte-parole – 23 mai 2014

 

La France se félicite de l’inscription de Boko Haram sur la liste des sanctions des Nations unies contre le terrorisme. Cette décision permettra d’entraver les capacités de cette organisation terroriste grâce au gel sans délai, par l’ensemble des membres des Nations unies, de ses avoirs financiers ou ressources économiques, ainsi qu’à travers un embargo sur les armes.

 

Cette inscription a été sollicitée par les autorités nigérianes. C’était l’une des principales conclusions du sommet de Paris consacré à la sécurité au Nigeria du 17 mai. Elle traduit la mobilisation croissante de la communauté internationale contre les atrocités commises par Boko Haram.

 

Q – Lors du sommet de l’Élysée, il a été décidé de la création d’un centre de réunion de toutes les informations et renseignements à N’Djamena. Est-ce que ce projet avance ?

 

R – En coordination avec nos partenaires, nous sommes engagés dans la mise en œuvre, le plus rapidement possible, du plan d’action adopté lors du sommet pour la sécurité au Nigeria.

 

Q – Une réaction aux déclarations de John Kerry indiquant que les Etats-Unis étaient les seuls à aider le Nigeria après l’enlèvement des lycéennes ?

 

John Kerry répondait à une question sur le déploiement américain. Il est en contact permanent avec Laurent Fabius, notamment au sujet de Boko Haram et de la lutte contre le terrorisme.

 

Lors de sa visite au Nigeria en février dernier, le président de la République a réaffirmé notre soutien aux autorités nigérianes dans la lutte contre le terrorisme, et a annoncé que nous apporterions notre concours à chaque fois que nécessaire. Comme vous le savez, une équipe française apporte actuellement son aide au gouvernement nigérian dans la lutte contre les groupes terroristes et la recherche des lycéennes enlevées. Par ailleurs, nous coopérons étroitement avec les États-Unis: c’est sur une base militaire française au Tchad que les renforts militaires américains, récemment envoyés, ont été accueillis.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: