Posted by: africanpressorganization | 22 May 2014

MALI: PRÉOCCUPÉ PAR LA DÉTÉRIORATION DE LA SITUATION À KIDAL, M. BAN APPELLE À LA REPRISE DU PROCESSUS DE CANTONNEMENT ET DES POURPARLERS DE PAIX ENTRE LES PARTIES À L’ACCORD DE OUAGADOUGOU


 

MALI: PRÉOCCUPÉ PAR LA DÉTÉRIORATION DE LA SITUATION À KIDAL, M. BAN APPELLE À LA REPRISE DU PROCESSUS DE CANTONNEMENT ET DES POURPARLERS DE PAIX ENTRE LES PARTIES À L’ACCORD DE OUAGADOUGOU

 

NEW YORK, 22 mai 2014/African Press Organization (APO)/ — La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

 

Le Secrétaire général est profondément préoccupé par la détérioration rapide de la situation à Kidal. Il appelle à la cessation immédiate des combats et à la mise en place d’un cessez-le-feu.

 

Le Secrétaire général souligne en particulier sa préoccupation pour la sécurité des populations civiles, et rappelle que la protection des civils est une obligation qui s’impose à toutes les parties. Il condamne le meurtre des civils et appelle à ce que tous les auteurs soient traduits en justice.

 

Le Secrétaire général réitère l’appel du Conseil de sécurité des Nations Unies à la reprise du processus de cantonnement et des pourparlers de paix sincères entre les signataires et adhérents à l’Accord préliminaire de Ouagadougou, et ce urgemment.

 

SOURCE 

United Nations – Office of the Spokesperson of the Secretary-General


Categories

%d bloggers like this: