Posted by: africanpressorganization | 16 May 2014

Visite de courtoisie de Hiroute Gebre Sellassie, Envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahel, à la MISAHEL


 

Visite de courtoisie de Hiroute Gebre Sellassie, Envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahel, à la MISAHEL

 

BAMAKO, Mali, 16 mai 2014/African Press Organization (APO)/ Mme Hiroute Gebre Sellasie, la nouvelle Envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahel, a rendu une visite de courtoisie à M. Pierre Buyoya, Haut représentant de l’Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel, Chef de la Mission de l’UA pour le Mali et le Sahel (MISAHEL), ce 15 mai 2014. Cette visite intervient à la veille de la deuxième réunion de la plateforme ministérielle de coordination des Stratégie Sahel dont le Secrétariat technique est coprésidé par l’UA et les Nations unies.

Lors de leur entretien, Mme Gebre Sellassie a exprimé sa volonté de travailler étroitement avec la MISAHEL et de s’appuyer sur le Haut représentant compte tenu de son expérience personnelle et de sa connaissance de la région. Elle a d’autre part souligné la nécessité de responsabiliser davantage le Secrétariat technique en vue d’une coordination accrue des stratégies et des initiatives pour le Sahel.

A cette occasion, le Haut représentant de l’UA a briefé Mme Gebre Sellassie sur la Stratégie de l’UA pour la région du Sahel ainsi que sur le Processus de Nouakchott, une initiative de l’UA visant à encourager la coopération en matière de sécurité entre les pays de la région. Mme Gebre Sellassie a apprécié la pertinence de l’étendue géographique de la stratégie de l’UA et a souligné que la mise en œuvre du volet sécuritaire de la Stratégie intégrée des Nations unies pour le Sahel pourrait aller au-delà des cinq pays qui y sont mentionnés.

M. Pierre Buyoya pour sa part a réitéré sa disponibilité personnelle et celle de la MISAHEL à collaborer avec Mme Gebre Sellassie comme cela a été le cas avec ses prédécesseurs Romano Prodi et Said Djinnit.

 

SOURCE 

African Union Commission (AUC)


Categories

%d bloggers like this: