Posted by: africanpressorganization | 17 April 2014

Côte d’Ivoire / Le contingent Jordanien (JORBATT 15) reçoit la médaille des Nations Unies des mains de la Représentante spéciale


 

Côte d’Ivoire / Le contingent Jordanien (JORBATT 15) reçoit la médaille des Nations Unies des mains de la Représentante spéciale

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 17 avril 2014/African Press Organization (APO)/ « C’est un plaisir pour moi de vous remettre, au nom du Secrétaire Général des Nations Unies, cette médaille en reconnaissance de votre remarquable contribution au processus de paix en Côte d’Ivoire. Vous illustrez le modèle parfait de ce que recommande la charte des Nations Unies » : c’est ce qu’a déclaré la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire et Chef de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), Mme Aïchatou Mindaoudou, en remettant, ce mardi 15 avril 2014 à Abidjan, la médaille des Nation Unies à 849 Casques bleus du contingent Jordanien de la force de l’ONUCI (JORBATT 15).

 

La Chef de l’ONUCI les a exhortés à accomplir le mandat du Conseil de sécurité par leur professionnalisme et leur dévouement effectif et constant. « Je suis plus que confiante que vous continuerez à travailler avec acharnement à la consolidation de la paix et de la sécurité en Côte d’Ivoire », leur a-t-elle dit.

 

Pour la Représentante spéciale, la remise de la médaille des Nations Unies aux Casques bleus était la reconnaissance de leur dévouement, leur professionnalisme et leur contribution à la réalisation de la paix partout dans le monde. « Je voudrais féliciter les récipiendaires et profiter de cette occasion pour adresser ma gratitude au contingent Jordanien. Les Nations Unies attachent un grand prix aux efforts accomplis par ceux qui portent la tenue des Casques bleus pour la restauration de la paix et de la sécurité dans le monde », a fait savoir Mme Mindaoudou. Selon la Représentante spéciale, cette médaille avait pour objectif de motiver le contingent Jordanien à continuer à travailler inlassablement pour accomplir les nobles objectifs des Nations Unies que constituent la paix et la sécurité.

 

La Représentante spéciale a, par ailleurs, demandé aux Casques bleus jordaniens de se souvenir de ceux qui sont tombés sur le champ d’honneur au service de la paix. « Quoique ce jour soit un jour de réjouissance, nous devons l’utiliser pour rendre hommage à nos collègues qui ont perdu leur vie au service de la paix », a-t-elle déclaré.

 

Mme Mindaoudou a rappelé que les forces armées jordaniennes contribuaient de façon significative aux opérations de paix dans le monde. « Leur participation à la mission de la paix a commencé en 1989 en Angola. Aujourd’hui, elles servent au Liberia, en République Démocratique du Congo, en Haïti, au Darfour et au Sud Soudan. Les JORBATT et les JOCOY sont arrivés respectivement en 2006 et 2005. Ils ont prouvé leur engagement à travers les soutiens médicaux, l’assistance aux populations et la provision de la paix pendant les périodes électorales », a-t-elle encore fait savoir.

 

Pour sa part, le Brigadier général Taha-Al-Aqeel, Commandant du secteur Abidjan a affirmé que son contingent était honoré de participer à la mission de maintien de la paix sous les auspices des Nations Unies. « Cette organisation est en train de faire des efforts considérables à travers le monde pour permettre à tous de vivre dans la paix… L’armée jordanienne n’hésitera pas à faire son noble devoir pour apporter aide et protection aux faibles », a-t-il conclu.

 

SOURCE 

NATIONS UNIES


Categories

%d bloggers like this: