Posted by: africanpressorganization | 7 April 2014

VISITE AD LIMINA DES EVEQUES DE TANZANIE


 

VISITE AD LIMINA DES EVEQUES DE TANZANIE

 

VATICAN, Saint-Siège, 7 avril 2014/African Press Organization (APO)/ Ce matin, le Pape François a reçu la Conférence épiscopale de Tanzanie au terme de sa visite Ad Limina. Evoquant “l’impressionnante histoire de l’œuvre missionnaire dans toute la région”, il a encouragé les évêques à “maintenir et favoriser cet impératif missionnaire pour que l’Evangile puisse pénétrer davantage encore les œuvres de l’apostolat et apporter la lumière dans tous les milieux de la société tanzanienne… L’œuvre d’évangélisation en Tanzanie n’est pas un simple événement remarquable du passé; non, il a lieu tous les jours dans le travail pastoral de l’Eglise, dans les paroisses, dans la liturgie, dans la réception des sacrement, l’apostolat de l’éducation, les initiatives pour la santé, la catéchèse et dans la vie des chrétiens de tous les jours”. Le Pape a notamment évoqué le témoignage des agents de santé qui “s’occupent des malades du sida et de tous ceux qui s’efforcent d’éduquer les gens à la responsabilité sexuelle et la chasteté”, ainsi que ceux qui se consacrent “à la formation intégrale des pauvres, et en particulier, des femmes et des enfants indigents”, avant d’ajouter: “Que l’Esprit saint qui a donné force, sagesse et sainteté aux premiers missionnaires de Tanzanie continue d’inspirer toute l’Eglise locale dans ce témoignage de vie!”. Le Pape a ensuite rappelé la nécessité de pouvoir compter sur des “prêtres saints, instruits et zélés” et de s’assurer qu’ils reçoivent “une formation humaine, spirituelle, intellectuelle et pastorale adéquate”. Evoquant le rôle des laïcs, il a demandé aux évêques de concentrer leurs efforts pour donner aux catéchistes une “bonne compréhension de la doctrine de l’Eglise non seulement pour les armer face aux réseaux de superstition, de sectes agressives et de sécularisme, mais aussi et davantage pour partager la beauté et la richesse de la foi catholique avec les autres, en particulier les plus jeunes”. Au sujet de la famille, le Saint-Père a ajouté que “le don que les familles saines représentent se ressent avec une vitalité particulière en Afrique” et a rappelé que “l’amour et l’attention pastorale pour la famille est au cœur de la nouvelle évangélisation… En encourageant la prière, la fidélité conjugale, la monogamie, le service pur et humble des autres au sein des familles, l’Eglise continue d’apporter une solide contribution au bien-être de la société de Tanzanie qui, unie à son apostolat en matière d’éducation et de santé, favorise une plus grande stabilité et le progrès dans le pays. Il semble difficile de trouver un meilleur service que celui que rend l’Eglise par son témoignage de la sainteté du don divin de la vie et du rôle essentiel que jouent les familles spirituelles et stables dans la préparation des nouvelles générations, pour vivre des vies vertueuses et pour faire face aux défis de l’avenir avec sagesse, courage et générosité… Je suis réconforté de savoir que la Tanzanie s’est engagée à garantir la liberté des croyants de différentes religions dans la pratique de leur foi. La protection continue et la promotion de ce droit de l’homme fondamental fortifient la société en permettant aux croyants, fidèles à ce que leur dicte leur conscience et dans le respect de la dignité et des droits de tous, de renforcer la cohésion sociale, la paix et le bien commun. Je vous remercie profondément de vos efforts pour encourager le pardon, la paix et le dialogue comme pasteurs de votre peuple dans des situations difficiles d’intolérance et parfois de violence et de persécution… Je vous encourage aussi à travailler avec les institutions gouvernementales et civiles dans ce domaine, afin de s’assurer que l’état de droit prévale comme moyen indispensable pour garantir les relations sociales justes et pacifiques et je prie pour que votre exemple, et celui de toute l’Eglise dans votre pays continue d’inspirer toutes les personnes de bonne volonté qui désirent la paix”.

 

SOURCE 

Vatican Information Service (VIS)


Categories

%d bloggers like this: