Posted by: africanpressorganization | 13 February 2014

LANCEMENT DE LA BASE DE DONNEES REGIONALE « LES FEMMES ET LES HOMMES EN MARCHE VERS LA PAIX ET LA STABILITE EN AFRIQUE DE L’OUEST »


 

LANCEMENT DE LA BASE DE DONNEES REGIONALE « LES FEMMES ET LES HOMMES EN MARCHE VERS LA PAIX ET LA STABILITE EN AFRIQUE DE L’OUEST »

 

DAKAR, Sénégal, 13 février 2014/African Press Organization (APO)/ Le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest (UNOWA) en collaboration avec l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes) ont officiellement lancé la base de données « Genre, Femmes, Paix et Sécurité en Afrique de l’Ouest », ce jeudi 13 Février à Abidjan.

 

La cérémonie de lancement s’est déroulée sous le parrainage de Son Excellence M. Alassane Dramane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire et Président en exercice de la Communauté Economique des Etats d’ Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et en présence des Représentants spéciaux du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest, M. Said Djinnit, et pour la Cote d’Ivoire, Mme Aichatou Mindaoudou, et de la coordinatrice des programmes du bureau ONU Femmes Côte d’Ivoire, Mme Madeleine Oka-Balina.

 

Les Ministres de la Femme venues de la Cote d’Ivoire, de la Guinée et du Libéria, ainsi que des représentant(e)s des ministères du genre et de la femmes, des organisations membres du Groupe de Travail Femmes, Paix et Sécurité en Afrique de l’Ouest (GTFPS-AO), venus des 16 pays de la sous-région, ont aussi assisté à la cérémonie.

 

L’objectif de la base de données est d’informer du rôle et de l’implication des femmes et des filles dans les processus de paix et de stabilité dans la sous-région. Elle est développée par UNOWA et ONU Femmes, en collaboration avec le Centre de la CEDEAO pour le Développement du Genre (CCDG), l’Union du Fleuve Mano (UFM) et les autres partenaires membres du Groupe de Travail Femmes Paix et Sécurité en Afrique de l’Ouest. Du 10 au 12 février, en prélude au lancement, UNOWA et ONU Femmes ont formé 20 membres du groupe en provenance de toute la sous-région, pour leur permettre d’alimenter régulièrement la base de données.

 

« Notre présence aujourd’hui démontre l’engagement des Nations Unies à soutenir sans relâche l’implication des femmes et des filles dans les processus de paix dans la sous-région et au-delà. », a déclaré M. Said Djinnit.

« Il est important que tous les acteurs continuent à œuvrer de manière coordonnée et effective pour une application des principes des droits fondamentaux des femmes et des filles afin de consolider la paix dans la sous-région », a rappelé Mme Oka-Balina qui représentait la Directrice régionale d’ONU Femmes, Mme Josephine Odera.

 

Au total près de 150 personnes ont assisté au lancement de la base de données. Toutes et tous ont salué les efforts des Dames de l’Afrique de l’Ouest pour assurer la mise en œuvre effective du Plan régional pour la mise en œuvre des résolutions 1325 (2000) et 1820 (2008) du Conseil de Sécurité des Nations Unies, adopté à Dakar, en septembre 2010.

 

SOURCE 

NATIONS UNIES


Categories

%d bloggers like this: