Posted by: africanpressorganization | 9 December 2013

LA REINE MAXIMA ET DES REPRESENTANTS DES NATIONS UNIES EN ETHIOPIE ET EN TANZANIE POUR SOULIGNER LE ROLE DE LA FINANCE POUR TOUTE LES POPULATIONS RURALES


 

LA REINE MAXIMA ET DES REPRESENTANTS DES NATIONS UNIES EN ETHIOPIE ET EN TANZANIE POUR SOULIGNER LE ROLE DE LA FINANCE POUR TOUTE LES POPULATIONS RURALES

 

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 9 décembre 2013/African Press Organization (APO)/ Sa Majesté la Reine Maxima des Pays-Bas et les trois agences des Nations Unies pour l’alimentation font équipe pour attirer l’attention sur l’importance de l’accès aux services financiers – comptes bancaires, crédit de court terme, prêts, épargne et assurance – pour contribuer à l’amélioration du quotidien des petits agriculteurs et des pauvres en milieu rural.

La Reine Maxima qui entame sa visite en qualité d’avocate spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en matière de finance pour tous (UNSGSA) est arrivée à Addis Abeba aujourd’hui pour le début d’une visite de cinq jours en Ethiopie et en Tanzanie avec Ertharin Cousin, Directrice Exécutive du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM), Maria-Helena Semedo, directrice adjointe de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), et Adolfo Brizzi, Directeur de la Division des politiques et du conseil technique au FIDA (Fonds International pour le Développement Agricole). Le groupe doit se rendre en Tanzanie où ils resteront jusqu’au 13 Décembre.

La Reine Maxima et les hauts représentants des trois agences des Nations Unies basées à Rome, le FIDA, la FAO et le PAM, rencontreront des représentants du gouvernement et des officiels des organisations financières nationales et internationales. Au cours des visites de terrain dans les deux pays, ils pourront s’entretenir avec des membres de la communauté rurale et des petits agriculteurs afin de discuter comment l’accès aux services financiers peut aider les agriculteurs dans leur gestion de leur trésorerie et mieux faire face aux chocs comme les sécheresses ou inondations, investir dans le capital pour améliorer leur productivité, se rapprocher des marches et accéder à l’assurance pour atténuer les risques de pertes de récoltes.

Le UNSGSA et les trois agences des Nations Unies travaillent ensemble pour étendre les services financiers à des groupes marginalisés, surtout des femmes, qui se retrouvent souvent confrontées à des barrières légales, à des obstacles disproportionnes aux services, aux formations et à l’information. Un plus grand accès à la finance peut aussi aider à contribuer au succès des petits producteurs qui ne sont pas servis par la micro finance, mais qui sont souvent perçus comme «trop risqués » par les banques commerciales.

Ce jeudi 12 décembre, la reine Maxima donnera un discours pour le lancement du Cadre de finance national pour tous à la banque de Tanzanie. Une conférence de presse suivra l’évènement.

 

Une conférence de presse des quatre organisations se tiendra également à Addis Abeba le 11 décembre et à Dar es Salaam le 13 décembre.

 

SOURCE 

NATIONS UNIES


Categories

%d bloggers like this: