Posted by: africanpressorganization | 14 May 2013

Le Canada mènera des négociations en vue d’un accord sur le commerce et l’investissement avec le Ghana


 

Le Canada mènera des négociations en vue d’un accord sur le commerce et l’investissement avec le Ghana

 

OTTAWA, Canada, 14 mai 2013/African Press Organization (APO)/ Le ministre des Affaires étrangères John Baird a indiqué aujourd’hui que le Canada entend renforcer ses relations commerciales et d’investissement avec le Ghana, un pays dont le taux de croissance économique compte parmi les plus élevés au monde. Le ministre Baird et son homologue ghanéenne, Mme Hanna Tetteh, ont convenu que les efforts visant à conclure un accord sur la promotion et la protection de l’investissement étranger représentaient une question prioritaire dans les relations entre les deux pays.

« Notre gouvernement est déterminé à accroître les échanges commerciaux et à diversifier les relations avec les pays en croissance rapide comme le Ghana, a souligné le ministre Baird. Le Ghana est sans conteste un symbole de la nouvelle Afrique, c’est-à-dire l’un de ces pays récipiendaires d’aide qui sont en train de se transformer en importants partenaires commerciaux et où la stabilité politique favorise le dynamisme économique.

« Une fois l’accord entré en vigueur, a ajouté le ministre, il renforcera la confiance des investisseurs et les incitera à tirer le meilleur parti possible des nombreux débouchés qui s’offrent ici, contribuant ainsi à la création d’emplois et à la croissance économique dans les deux pays. »

Le Ghana a connu des taux de croissance économique très élevés ces dernières années, ce qui a eu des retombées positives sur sa population et sur ses partenaires commerciaux, y compris le Canada. Les Canadiens et les entreprises canadiennes sont bien placés pour prendre part à cette transition pleine de promesses.

La mission commerciale au Ghana que dirigeait en février 2013 le ministre du Commerce international Ed Fast a démontré l’engagement du Canada à aider les entreprises et les travailleurs canadiens à tirer parti des nouveaux débouchés offerts par ces marchés en croissance rapide.

 

SOURCE 

Canada – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: