Posted by: africanpressorganization | 27 March 2013

Mali / Quai d’Orsay – Déclaration du porte-parole


 

 

Mali / Quai d’Orsay – Déclaration du porte-parole

 

PARIS, France, 27 mars 2013/African Press Organization (APO)/ Quai d’Orsay – Déclaration du porte-parole

 

Q – Il devait y avoir des forces sous l’égide des Nations unies qui devaient prendre la relève de celles sur le terrain. Où en sont les discussions sur ce point ?

 

R – Je voudrais rappeler le cadre général dans lequel nous nous plaçons. L’idée est d’avoir une décrue progressive de l’opération Serval à partir de la fin du mois d’avril. Nous aurons, de manière concomitante, une relève par la force africaine, la MISMA. Ce mouvement est déjà bien engagé. Il se fait progressivement, de manière ordonnée et maîtrisée.

 

Il y aura ensuite une relève par une opération de stabilisation des Nations Unies. Celle-ci interviendra après l’adoption par le Conseil de sécurité d’une résolution d’ici la fin du mois d’avril + deux mois, nécessaires aux Nations Unies pour déployer une opération de ce type.

 

C’est un jeu de bascule justifié par l’évolution de la situation sur le terrain et par l’évolution du dispositif militaire nécessaire pour y répondre. On passe progressivement d’une phase militaire intensive déclenchée le 11 janvier pour évoluer vers, au bout du processus, une mission de stabilisation.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: