Posted by: africanpressorganization | 18 March 2013

Tenue à Nouakchott d’une réunion sur la coopération sécuritaire dans la région Sahélo-Saharienne


 

Tenue à Nouakchott d’une réunion sur la coopération sécuritaire dans la région Sahélo-Saharienne

 

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 18 mars 2013/African Press Organization (APO)/ Dans le cadre de ses efforts visant à consolider les avancées enregistrées dans la restauration de l’autorité de l’État malien dans la partie nord de son territoire national, ainsi qu’à promouvoir la sécurité et la stabilité dans la région sahélo-saharienne, la Commission de l’Union africaine (UA) organise à Nouakchott, en République islamique de Mauritanie, le 17 mars 2013, une réunion ministérielle des pays et organisations concernés, sous les auspices du Président Mohamed Ould Abdel Aziz. Les délibérations de la réunion seront axées sur le renforcement de la coopération sécuritaire entre les pays de la région, notamment à travers une surveillance effective des frontières et un échange régulier de renseignements, en vue de mieux combattre les réseaux terroristes et criminels actifs dans la région et de faciliter l’exécution du mandat de la Mission internationale de soutien au Mali sous conduite africaine (MISMA). Les délibérations porteront également sur l’opérationnalisation de l’Architecture africaine de paix et de sécurité dans la région sahélo-saharienne. Il s’agit ici de renforcer la synergie entre les structures existantes et de trouver des modes opératoires permettant d’articuler des réponses adéquates aux défis sécuritaires qui se posent dans la région.

 

Des représentants du Mali et de ses voisins immédiats, ainsi que d’autres pays de la région, y compris des Ministres des Affaires étrangères et d’autres hauts responsables, participeront à la réunion. Les Communautés économiques régionale concernées et d’autres structures de coopération régionale, ainsi que des partenaires internationaux, prendront également part à la réunion. Le Commissaire de l’UA à la Paix et à la Sécurité, Ramtane Lamamra, le Représentant spécial de la Présidente de la Commission au Mali et Chef de la MISMA, Pierre Buyoya, et le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest, Said Djinnit, prendront part à la réunion.

 

La réunion de Nouakchott participe du suivi du communiqué de la réunion du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’UA tenue au niveau des chefs d’État et de Gouvernement, à Addis Abéba, le 25 janvier 2013, qui a demandé aux voisins immédiats du Mali de fournir le soutien nécessaire dans le domaine du renseignement et toute autre assistance de nature à faciliter les opérations de stabilisation sur le terrain. À cet égard, le CPS a encouragé la Commission à organiser, aussi rapidement que possible, une réunion des pays voisins du Mali et d’autres parties prenantes. Pour sa part, le Groupe de soutien et de suivi sur la situation au Mali, réuni à Bruxelles, le 5 février 2013, a réitéré l’importance cruciale que revêt la coopération entre les pays voisins du Mali sur le plan du renseignement et du contrôle effectif des frontières, de façon à renforcer l’efficacité de la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale, et à faciliter l’accomplissement du mandat de la MISMA.

 

SOURCE 

African Union Commission (AUC)


Categories

%d bloggers like this: