Posted by: africanpressorganization | 12 December 2012

DECLARATION DE LA CEDEAO SUR LE MALI


 

 

DECLARATION DE LA CEDEAO SUR LE MALI

 

ABUJA, Nigeria, 12 décembre 2012/African Press Organization (APO)/ La CEDEAO a appris avec préoccupation les évènements qui ont conduit à la démission ce jour de Mr Cheik Modibo DIARRA, Premier Ministre du Gouvernement de transition du Mali.

En effet le Président de la Commission rappelle que conformément à la décision du Sommet Extraordinaire de la CEDEAO qui s’est tenu à Abidjan le 26 Avril 2012, le pouvoir exécutif au Mali est investi dans Son Excellence Monsieur Dioncounda TRAORE, qui agit au titre de

Chef de l’État et Chef Suprême des Armées, représentant légitime du peuple malien en vertu des dispositions de la constitution de février 1992 et reconnu comme tel aussi bien par la CEDEAO, l’Union Africaine que par la Communauté internationale.

Par conséquent la CEDEAO condamne fermement tout agissement qui va à l’encontre de la transition au Mali, en particulier l’action des militaires contre toute autorité de la transition ainsi que toute forme d’interférence de leur part dans le processus politique.

La CEDEAO réaffirme enfin son soutien au Président de la transition et l’exhorte à prendre les mesures urgentes nécessaires pour former dans les meilleurs délais, un gouvernement représentatif et inclusif capable de poursuivre l’oeuvre de sortie de crise et de rassembler les

Maliens autour de l’essentiel c’est-à-dire, la restauration de l’intégrité territoriale et l’unité du pays, le démantèlement des réseaux terroristes qui occupent le Nord ainsi que l’organisation d’élections libres, transparentes et inclusives.

Abuja, 11 Décembre 2012

 

Kadré Désiré OUEDRAOGO

 

Président de la Commission

 

SOURCE 

Economic Community Of West African States (ECOWAS)


Categories

%d bloggers like this: