Posted by: africanpressorganization | 16 July 2012

Visite en France de Moncef Marzouki, président de la République tunisienne (17 au 19 juillet 2012)


 

 

Visite en France de Moncef Marzouki, président de la République tunisienne (17 au 19 juillet 2012)

 

PARIS, France, 16 juillet 2012/African Press Organization (APO)/ — Moncef Marzouki, président de la République tunisienne se rendra en France, à Paris puis à Marseille, du 17 au 19 juillet. Il s’agit de sa première visite officielle en France depuis son élection à la présidence de la République le 12 décembre 2011.

Le 17 juillet, M. Marzouki aura un entretien avec le président de la République, suivi d’une conférence de presse conjointe et d’un dîner à l’Élysée en présence notamment de M. Laurent Fabius.

Au cours de sa visite, le Président tunisien rencontrera notamment le Premier ministre, le ministre de l’Intérieur, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, le maire de Paris et les présidents des deux chambres. Le 18 juillet, il prononcera une allocution à l’Assemblée Nationale.

M. Marzouki se rendra à Marseille le 19 juillet où il aura des entretiens avec le maire de Marseille et le président de la Région Provence-Alpes Côte d’Azur et où il visitera le site industriel Eurocopter. À Paris comme à Marseille, le Président rencontrera la communauté tunisienne et aura des entretiens avec la presse.

La visite en France du premier président tunisien issu d’élections démocratiques, qui a été lui-même réfugié politique en France, revêt une haute valeur emblématique. Elle sera l’occasion de réaffirmer le soutien que la France apporte à la transition politique engagée en Tunisie, pays pionnier du « Printemps arabe », en réponse aux aspirations démocratiques qui ont été à la base de la révolution. Cette visite manifestera ainsi la forte volonté de la France d’accompagner les autorités et le peuple tunisiens dans ce processus, sur la base d’un partenariat d’égal à égal, dans le cadre des liens d’amitié très étroits qui unissent les deux pays et les deux peuples.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: