Posted by: africanpressorganization | 24 April 2012

Libération de la Suissesse prise en otage au Mali


 

 

Libération de la Suissesse prise en otage au Mali

 

BERNE, Suisse, 24 avril 2012/African Press Organization (APO)/ — La ressortissante suisse enlevée le 15 avril dernier à Tombouctou, au Mali, est désormais libre. Elle a été remise ce mardi 24 avril 2012 à une représentante du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) par le groupe auprès duquel elle se trouvait. Elle a été transférée dans un lieu sûr. Son état de santé est bon, compte tenu des circonstances.

 

Le DFAE remercie toutes les personnes et les autorités qui ont œuvré à la libération de la citoyenne suisse, en particulier les autorités du Mali et du Burkina Faso. Le conseiller fédéral Didier Burkhalter, chef du DFAE, s’est dit soulagé en apprenant la libération de la ressortissante helvétique. En raison de la protection des données et de la personnalité, le DFAE ne donne pas plus d’informations sur ce cas.

 

Dès l’annonce de la capture de la citoyenne suisse, le Centre de gestion de crise (KMZ) du DFAE à Berne a tout de suite entrepris les actions nécessaires en collaboration avec les services de renseignements de la Confédération, de l’Office fédéral de la police fedpol, ainsi que de la police cantonale compétente en vue d’obtenir la libération saine et sauve de la citoyenne suisse. Le DFAE a eu des contacts réguliers avec la famille de cette dernière. La représentation suisse au Mali ainsi que l’Ambassade de Suisse à Dakar, en charge du Mali, ont été régulièrement en contact avec les autorités et les partenaires locaux.

 

Depuis le 1er décembre 2009, le DFAE déconseille de se rendre au Mali en raison du risque élevé d’enlèvements. Depuis le 30 mars 2012, suite à la détérioration de la situation sécuritaire consécutive au coup d’état militaire et à la progression des groupes armés au Nord du pays, le DFAE recommande aux Suisses résidant au Mali de quitter momentanément le pays.

 

Le DFAE insiste sur la responsabilité des citoyennes et des citoyens suisses qui se rendent à l’étranger. A cet égard, il recommande de consulter et de suivre les conseils aux voyageurs publiés par le Département sur son site. Au total, 157 pays font l’objet de ces conseils, qui sont continuellement actualisés. Ces conseils aux voyageurs visent à informer les citoyens et citoyennes sur la situation d’un pays de destination et fournissent les recommandations sur les mesures de sécurité à adopter. Les conseils aux voyageurs peuvent être consultés sur le site Internet du DFAE en appelant la Helpline du DFAE (0800.24.7.365) ou en s’abonnant à Twitter (travel_edadfae).

 

SOURCE 

Switzerland – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: