Posted by: africanpressorganization | 22 March 2012

Situation au Mali – Déclaration d’Alain Juppé (21 mars 2012)


 

 

Situation au Mali – Déclaration d’Alain Juppé (21 mars 2012)

 

PARIS, France, 22 mars 2012/African Press Organization (APO)/ — J’exprime ma très vive préoccupation à la suite du coup d’État qui vient de se produire au Mali.

La France condamne avec la plus grande fermeté ce renversement par la force de l’ordre constitutionnel. Elle appelle au rétablissement de la Constitution et des institutions, au respect des libertés et des droits fondamentaux et tout particulièrement de la personne du président M. Amadou Toumani Touré. Elle appelle également au respect de l’intégrité physique de toutes les personnes détenues dont elle demande la libération immédiate. Elle appelle enfin au maintien du calendrier électoral.

La France suspend toutes ses coopérations régaliennes avec le Mali. Nous maintenons notre aide en faveur de la population, en particulier l’aide alimentaire, et nous poursuivons notre action dans la lutte contre le terrorisme.

Le Conseil des Affaires étrangères à Bruxelles demain sera l’occasion de discuter des mesures que l’Union européenne doit prendre en réaction avec cette situation.

Le peuple malien aspire à la paix, à la sécurité et à la démocratie. Il est indispensable de restaurer la constitutionnalité et la stabilité de la situation politique et des conditions de sécurité dans le pays en évitant toute violence.

 

La communauté française au Mali compte 4463 inscrits au consulat. S’agissant des Français qui se trouveraient actuellement sur place de passage, il leur est indispensable de se faire connaître du consulat général ou de s’inscrire sur le site Ariane du ministère des Affaires étrangères et européennes. Il leur est notamment fortement recommandé de consulter régulièrement le site Internet de l’ambassade de France au Mali.

Notre ambassade et notre consulat sur place sont pleinement mobilisés et en liaison constante avec la communauté française. Nous examinons toutes les mesures nécessaires pour que nos ressortissants et nos implantations diplomatiques, consulaires et culturelles soient protégées.

La rubrique Conseil aux voyageurs du site “Francediplomatie” a indiqué dès le 21 mars au soir que tout déplacement au Mali, dans quelque région que ce soit, doit être reporté jusqu’à nouvel ordre.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: