Posted by: africanpressorganization | 10 February 2012

Sahel/ Mali: Déclaration du Ministre chargé de la Coopération M. Henri de Raincourt


 

 

Sahel/ Mali: Déclaration du Ministre chargé de la Coopération M. Henri de Raincourt

 

PARIS, France, 10 février 2012/African Press Organization (APO)/ — Déclaration du Ministre chargé de la Coopération M. Henri de Raincourt

 

Bamako, le 9 février 2012

 

 

“Comme vous le savez, la situation dans le Nord du pays est grave et préoccupante. Des actes de violence inacceptables, que nous avons fermement condamnés, sont commis. Ils ont entrainé des victimes dans la population et la fuite de plusieurs milliers de Maliens.

Je suis venu m’entretenir avec le président de la République de cette situation, et principalement de la situation au nord du pays. J’ai rappelé nos positions.

J’ai aussi abordé cette question avec les principaux candidats à la présidentielle.

J’ai rappelé que la France est attachée à la stabilité, à l’unité et à l’intégrité territoriale du Mali.

Il ne peut y avoir de solution militaire : nous appelons à un cessez-le-feu immédiat et condamnerons, chaque fois que nécessaire, le recours à la force.

Le Mali a une tradition démocratique. C’est dans ce cadre que les revendications doivent s’exprimer.

Nous appelons à l’ouverture d’un dialogue pour trouver une solution politique, concertée, et durable aux problèmes économiques, sociaux et sécuritaires qui se posent au Nord du pays.

La France est disposée à apporter son aide si et seulement si nos interlocuteurs le demandent.

La France est attachée au respect des institutions du Mali et soutient le processus électoral en cours. Je suis confiant dans la capacité du peuple malien à préserver son modèle démocratique, et notamment à respecter son calendrier électoral./.”

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: