Posted by: africanpressorganization | 10 February 2012

Médecins Sans Frontières apporte une assistance médicale aux réfugiés maliens au Niger


 

 

Médecins Sans Frontières apporte une assistance médicale aux réfugiés maliens au Niger

 

GENEVE, Suisse, 10 février 2012/African Press Organization (APO)/ — En raison des mouvements de population dus à la violence au Mali voisin, près de 10,000 maliens ont trouvé refuge dans la région de Tillabéry au Niger.

 

Une équipe de Médecins Sans Frontières (MSF) s’est rendue sur place afin d’évaluer les besoins immédiats dans la ville de Tchinagodar. La vulnérabilité des réfugiés et la précarité des conditions de vie de la population résidente est inquiétante.

 

« Les réfugiés n’ont actuellement pas d’accès à l’eau potable, la nourriture, les latrines, aux abris et pas d’accès aux soins de santé de base », déclare Benoît Kayembé, chef de mission pour MSF au Niger. « Nous intervenons en urgence, car la région de Tillabéry fait déjà face à une précarité alimentaire qui est exacerbée depuis l’arrivée de milliers de réfugiés. »

 

En collaboration avec les autorités locales et le Ministère de la Santé, MSF a déployé sur place du personnel médical d’urgence pour répondre d’abord aux besoins médicaux de la population (santé primaire et référence, dépistage et traitement de la malnutrition, prise en charge des femmes enceintes et vaccination des enfants. »

 

« Notre appui sur les besoins d’urgence s’adaptera en fonction de l’implication des acteurs humanitaires présents sur la région », conclut Benoît Kayembé.

 

La semaine prochaine, une évaluation aura lieu auprès de la population déplacée dans le nord du Mali, estimée à 30 000 personnes et une autre équipe partira pour la Mauritanie afin d’évaluer la situation des réfugiés maliens.

 

SOURCE 

Médecins Sans Frontières (MSF)


Categories

%d bloggers like this: