Posted by: africanpressorganization | 17 January 2012

L’Union Africaine profondément préoccupée par la crise actuelle au sein du parlement fédéral de transition de la Somalie


 

 

L’Union Africaine profondément préoccupée par la crise actuelle au sein du parlement fédéral de transition de la Somalie

 

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 17 janvier 2012/African Press Organization (APO)/ — Le Président de la Commission de l’Union africaine (UA), Jean Ping, exprime sa profonde préoccupation face au différend persistant au sein du Parlement fédéral de transition (TFP) de la Somalie, qui, au cours des dernières semaines, a été paralysé, ayant même été le théâtre d’un pugilat, à la suite à la destitution de son Président, l’Honorable Sharif Hassan Sheikh Aden.

Le Président de la Commission regrette l’incapacité de certains membres du TFP à faire

preuve de la maturité requise et d’être à la hauteur des défis auxquels leur pays est

confronté. En particulier, il note que l’élection d’un nouveau Président pour le Parlement,

en violation de l’Accord de Kampala de juin 2011 et de la Feuille de route politique de

Mogadiscio de septembre 2011, ne fait que compliquer les efforts en cours pour faire

avancer le processus de paix et de réconciliation en Somalie, et ce à un moment où l’UA et

l’IGAD prennent de nouvelles initiatives pour renforcer l’AMISOM et consolider les progrès

accomplis sur le terrain dans la lutte contre le groupe terroriste Al Shabaab.

Le Président de la Commission fait entièrement sien le communiqué de presse publié, le 9

janvier 2012, par le Conseil des Ministres de l’IGAD, en appui à la décision sur la situation

prise par le Comité national de sécurité de la Somalie.

Dans le prolongement de l’appel lancé par le Conseil de paix et de sécurité (CPS) lors de sa

306ème réunion tenue le 5 janvier 2012, le Président de la Commission exhorte les membres

du TFP à résoudre immédiatement le différend en cours, dans le respect scrupuleux des

dispositions de l’Accord de Kampala et des autres instruments pertinents. Il réitère la

détermination de l’UA à prendre toutes les mesures nécessaires contre toute personne

impliquée dans des actions visant à saper le processus de paix et de réconciliation en

Somalie, ainsi que les efforts de l’AMISOM.

L’UA, en collaboration avec l’IGAD et les Nations unies, reste déterminée à aider les

dirigeants politiques et toutes les parties prenantes en Somalie, y compris en facilitant un

règlement constructif de la crise actuelle, afin que le TFP puisse reprendre le rôle qui est le

sien en vue de l’accélération de la mise en oeuvre de la Feuille de route politique, à un

moment où la communauté internationale, avec une attention toute particulière, travaille

assidûment à renforcer son appui au processus de paix en Somalie.

Le Président de la Commission réitère l’appréciation de l’UA à l’IGAD et à sa présidence,

l’Éthiopie, pour son rôle central et son engagement continu en faveur de la promotion d’une

paix durable, de la sécurité et de la stabilité en Somalie.

 

SOURCE 

African Union Commission (AUC)


Categories

%d bloggers like this: