Posted by: africanpressorganization | 16 January 2012

Côte d’Ivoire / Le chef de l’ONUCI chez le Président du Conseil économique et social


 

 

Côte d’Ivoire / Le chef de l’ONUCI chez le Président du Conseil économique et social

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 16 janvier 2012/African Press Organization (APO)/ — Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour la Côte d’Ivoire, Bert Koenders a échangé ce vendredi 13 janvier 2012, avec le Président du Conseil économique et social, Marcel Zadi Kessy, sur la sortie des élections et la relance économique.

 

Pour M Koenders, il est important de discuter avec toutes les composantes de la société ivoirienne. » Il est nécessaire de parler avec les politiciens mais aussi avec les membres du patronat, les présidents d’institutions indépendantes qui connaissent le moule social et économique de ce pays », a déclaré le représentant spécial à la fin de l’entretien de plus d’une heure, au siège du conseil économique et social dans la commune de Cocody.

« Il est important pour nous, à l’ONUCI, d’apprendre de tous ces hommes comment soutenir la population ivoirienne », a-t-il ajouté.

 

Selon le Chef de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), les discussions ont également porté sur le démarrage des activités de développement dans les régions de Côte d’Ivoire, le travail et l’emploi. « L’ONUCI est prête à accompagner les Ivoiriens dans leur avancée en 2012, dans le domaine de la sécurité, la restructuration du secteur de la sécurité, mais aussi de démarrer l’économie avec les acteurs privés, le patronat et les penseurs indépendants tel que le président de cette institution », a-t-il fait remarquer.

 

M Zadi Kessy s’est, de son côté, réjoui de cette visite qui, a-t-il indiqué, est une occasion d’aborder des problèmes de la Côte d’Ivoire, estimant que la sortie des élections était une préoccupation pour tout le monde. « Nous avons échangé sur l’avenir du pays, sur le quotidien des familles et de leur avenir dans le pays », a-t-il indiqué ajoutant qu’il était important de réfléchir autrement par rapport à ce qu’on avait vécu jusqu’à présent.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: