Posted by: APO | 12 January 2012

Le Rotary célèbre un an sans polio en Inde mais rappelle que la guerre est loin d’être gagnée


Le Rotary célèbre un an sans polio en Inde mais rappelle que la guerre est loin d’être gagnée

EVANSTON, USA, 12 janvier 2012/African Press Organization (APO)/ Les membres du Rotary (http://www.rotary.org) à travers le monde se réjouissent d’avoir atteint une étape importante dans la lutte pour éradiquer la polio. En effet, l’Inde, jusqu’à peu un épicentre du virus sauvage de la polio, vient de passer 12 mois sans qu’un nouveau cas ne soit enregistré.

Logo Rotary: http://www.apo-mail.org/Rotary-International.jpg

Les dirigeants de l’organisation de service humanitaire internationale considèrent que cette date déterminante du 13 janvier témoigne de la détermination de ses 1,2 million de membres, en particulier des 116 000 Rotariens indiens, à éradiquer cette maladie infectieuse grâce aux vaccinations en masse des enfants, objectif que le Rotary s’est fixé il y a 27 ans.

« Avec l’aide de leurs frères et sœurs rotariens du monde entier, les Rotariens indiens ont participé sans relâche, mois après mois, année après année aux Journées nationales de vaccination qui ont permis à des millions d’enfants de recevoir le vaccin oral, a expliqué Kalyan Banerjee, président du Rotary International, originaire de Vapi. En tant qu’Indien, je suis terriblement fier de ce que le Rotary a accompli. Mais nous sommes conscients que notre tâche n’est pas terminée. Le Rotary et ses partenaires doivent continuer à vacciner les enfants en Inde et dans les autres pays jusqu’à ce que notre objectif d’un monde sans polio soit atteint. »

Deepak Kapur, de New Delhi, président du programme d’éradication de la polio en Inde, tient à saluer le Ministère de la santé indien pour son engagement clé. À ce jour, le gouvernement a en effet alloué plus de 1,2 milliard de dollars aux activités d’éradication de la polio en Inde. « Le soutien du gouvernement est crucial pour annihiler la polio et nous avons la chance que notre gouvernement en soit fermement convaincu », explique-t-il.

« Notre objectif désormais doit être de poursuivre notre élan », continue-t-il, en insistant sur le rôle vital des campagnes de vaccination de janvier, février et mars visant à vacciner 174 millions d’enfants.

Si tous les tests actuellement menés pour les cas signalés jusqu’au 13 janvier continuent à se révéler négatifs, l’Organisation mondiale de la Santé annoncera que l’Inde a interrompu la transmission du poliovirus sauvage indigène, première étape de sa suppression de la liste des pays endémiques sur laquelle l’Inde figure aux côtés de l’Afghanistan, du Pakistan et du Nigeria. Mais certains pays continuent d’être menacés par l’importation de cas de pays endémiques, c’est donc pourquoi les vaccinations en Inde et dans d’autres pays endémiques et à risques doivent se poursuivre. Le Pakistan qui a signalé 181 cas à date pour l’année 2011 reste une menace constante pour l’Inde. En 2011, il a été prouvé qu’une épidémie de polio en Chine, qui était pourtant libérée de la polio depuis 10 ans, avait ses origines au Pakistan.

Le Rotary a lancé son programme d’éradication de la polio en 1985 et est devenu en 1988 le fer de lance de l’initiative mondiale pour l’éradication de la polio en partenariat avec l’Organisation mondiale de la Santé, l’UNICEF et le CDC d’Atlanta. Depuis, le nombre de cas a chuté de plus de 99 % passant de 350 000 cas par an à 604 seulement à date pour l’année 2011. Cette étape déterminante de 12 mois en Inde – où le dernier cas de polio ayant touché une petite fille de 2 ans au Bengale date du 13 janvier 2011 – marque la continuation des succès de 2010 année où le pays ne connut que 42 cas sur les 1 352 recensés à travers le monde.

Si les membres du Rotary ont joué un rôle clé en matière de sensibilisation des secteurs public et privé à l’importance d’éradiquer la polio, ils ont également contribué plus d’un milliard de dollars aux efforts d’éradication, les Rotariens indiens contribuant quant à eux 11,6 millions de dollars. Les membres du Rotary sont sur le point d’achever une collecte de 200 millions de dollars en réponse à la subvention défi de 3555 millions de la Fondation Bill & Melinda Gates pour qui l’éradication est une priorité.

Le Rotary (http://www.rotary.org) est une organisation humanitaire internationale comptant 1,2 million de membres répartis dans quelque 33 000 Rotary clubs dans plus de 200 pays et territoires. Les Rotariens sont des dirigeants civiques, du monde des affaires et des professions libérales unis autour de leur désir d’améliorer les conditions de vie dans le monde au travers du service humanitaire. La priorité absolue de l’organisation est d’éradiquer la polio.

Diffusé par l’Organisation de la Presse Africaine pour Rotary International.

Pour des photos, vidéos ou autres informations, se rendre sur www.rotary.org/mediacenter.

CONTACT : Wayne Hearn (+1-847) 866-3386; wayne.hearn@rotary.org

SOURCE

Rotary International


Categories

%d bloggers like this: