Posted by: africanpressorganization | 21 November 2011

Côte d’Ivoire / L’ONU appuie le plan d’action prioritaire ivoirien


 

 

Côte d’Ivoire / L’ONU appuie le plan d’action prioritaire ivoirien

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 21 novembre 2011/African Press Organization (APO)/ — Le Représentant spécial Adjoint du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, Coordonnateur Humanitaire du Système des Nations Unies, Ndolamb Ngokwey a co-présidé lundi 21 novembre 2011, à Abidjan, avec le Ministre d’Etat, Ministre du Plan et du Développement, Albert Mabri Toikeusse, une réunion du Comité de Pilotage du Plan d’Action prioritaire.

 

A la fin de la rencontre, M. Ngokwey a indiqué qu’il s’agissait d’une réunion du Comité de pilotage d’appui du Système des Nations Unies (SNU) sur la consolidation de la paix dans le domaine de la cohésion sociale, de la réconciliation, de la sécurité. Selon M. Ngokwey, cette réunion positive a permis de valider le travail effectué par les experts sur trois grands domaines d’intervention, notamment, la restauration de l’autorité de l’Etat, l’appui à la Commission Dialogue Vérité et Réconciliation (CDVR) pour la cohésion sociale et les questions relatives à la paix. « Nous avons déjà la possibilité aujourd’hui d’engager trois millions de dollars et nous avons aussi la possibilité de développer des projets pour 7 milliards de dollars additionnels », a souligné M. Ngokwey.

 

Le Coordonnateur du Système des Nations Unies a affiché un certain optimiste quant aux possibilités d’obtenir la somme restante pour atteindre les 28 millions de dollars nécessaires pour effectuer la consolidation totale de la Côte d’Ivoire. « Si nous parvenons à montrer des résultats, nous pouvons avoir les fonds additionnels. La prochaine étape, c’est la soumission de ce dossier afin d’accélérer la formulation du projet et de ne pas abuser de la patience des populations en détresse ».

 

Pour le co-président du comité de pilotage, le Ministre Albert Mabri Toikeusse, il s’agissait de voir comment le SNU pouvait s’organiser pour accompagner le Gouvernement dans les efforts fournis pour soulager les populations ivoiriennes, notamment celles de l’Ouest de la Côte d’Ivoire. Un cadre de captation de ressources sur le fonds de consolidation avait donc été mis en place à cet effet. « Je voudrais donc annoncer que les Nations Unies, à travers ce fonds, mettent à la disposition de la Côte d’Ivoire, 10 millions et demi de dollars. Il y a déjà 3 millions disponibles. Il s’agissait de valider le plan d’urgence qui sera mis en œuvre assez rapidement », a-t-il précisé.

 

Selon le co-président, les 7,5 millions de dollars restants serviront à promouvoir les efforts dans le cadre de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale et de la sécurité. « Globalement le programme que nous avons élaboré a un coût de 28 millions de dollars et il y a 10 millions de disponibles. Et j’ai été heureux ce soir d’enregistrer plusieurs autres interventions par les agences et par les humanitaires et l’Etat aussi continuera de faire des efforts dans ce sens-là », s’est réjoui le Ministre Toikeusse.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: