Posted by: africanpressorganization | 21 November 2011

Côte d’Ivoire / Le chef de l’ONUCI s’entretient du processus électoral avec le président du Conseil constitutionnel


 

Côte d’Ivoire / Le chef de l’ONUCI s’entretient du processus électoral avec le président du Conseil constitutionnel

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 21 novembre 2011/African Press Organization (APO)/ — Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour la Côte d’Ivoire, Bert Koenders s’est rendu lundi 21 novembre 2011, au siège du Conseil constitutionnel pour une visite de courtoisie au Président de cette institution, Francis Wodié.

    

« Le Conseil constitutionnel est une institution principale dans le pays, elle est très importante avant les élections par exemple sur les contentieux, mais aussi après, et il est important pour moi de connaitre leur point de vue », a déclaré M Koenders à la fin de l’entretien de trois quarts d’heure.

 

« L’ONUCI soutient activement la Côte d’Ivoire en vue d’avoir des élections ouvertes, libres, justes et transparentes », a-t-il poursuivi, estimant que pour atteindre cet objectif, il fallait communiquer, discuter et connaitre l’importance du Conseil ainsi que celle de toutes les institutions intervenant dans les élections.

 

Le Président du Conseil constitutionnel s’est dit réjoui de cette visite, signe selon lui, de la volonté de coopération des deux institutions. Il a, dans ce sens, expliqué que le Conseil constitutionnel, l’ONUCI et la Commission électorale indépendante (CEI) étaient les trois institutions concernées par les élections à des niveaux différents. « Il est donc important que nous puissions nous concerter autant que possible pour harmoniser les points de vue afin d’éviter les conflits », a indiqué M Wodié.

 

Interrogé sur les éventuels contentieux sur la liste des candidats, le Président du Conseil constitutionnel a affirmé que cette question avait été également abordée par les deux personnalités. « Nous avons parlé du contentieux, c’est notre rôle et le principe a été retenu de poursuivre les concertations de manière que les élections se déroulent dans les meilleures conditions possibles, en toute sécurité, sérénité et en toute justice », a-t-il indiqué, avant d’ajouter que la Conseil constitutionnel attendait la publication de la liste définitive des candidats après le traitement des dossiers qu’il avait reçus», a conclu M Wodié.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


 


Categories

%d bloggers like this: