Posted by: africanpressorganization | 18 November 2011

Le Commissaire européen Piebalgs en visite au Togo pour encourager à plus de progrès dans la bonne gouvernance et le développement économique


 

Le Commissaire européen Piebalgs en visite au Togo pour encourager à plus de progrès dans la bonne gouvernance et le développement économique

 

BRUXELLES, Royaume de Belgique, 18 novembre 2011/African Press Organization (APO)/ — Le 20 novembre, le Commissaire européen pour le Développement, Andris Piebalgs, se rendra au Togo afin de constater les progrès et les défis du pays suite à la relance de la coopération au développement en 2007.

Le Commissaire prendra également part à la 22 ème Session de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP – UE, qui se tiendra à Lomé du 19 au 23 novembre et qui réunira les membres du Parlement européen et les représentants élus des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).

Dans le cadre de cette visite bilatérale, le Commissaire rencontrera,; entre autres, le Président Faure Essozimna Gnassingbé et le Premier Ministre Gilbert Fossoun Houngbo.

Après une longue suspension de la coopération au développement entre 1993 et 2007 en raison de la situation politique, l’UE et le Togo ont repris une pleine coopération à la fin de l’année 2007. En collaboration avec le gouvernement, le Commissaire fera le point sur les premiers résultats de cette coopération renouvelée lors de sa visite, et discutera des priorités pour consolider la démocratie et favoriser le développement économique.

Avant son départ, M. Piebalgs a déclaré: ” Depuis que l’UE a repris sa coopération avec le Togo, nous avons constaté des résultats prometteurs dans un certain nombre de secteurs clés, tels que les finances publiques et l’éducation où le pourcentage de la population capable de lire et d’écrire a augmenté, passant de 56% à 70% en l’espace de 5 ans seulement “.

Il a ajouté: ” Toutefois, si je vais réaffirmer notre engagement envers le pays et son peuple, je vais aussi plaider pour une accélération des réformes afin de favoriser le développement durable. Nous allons soutenir le Togo dans ses efforts pour consolider la bonne gouvernance, le respect des Droits de l’homme, ainsi que pour débloquer le potentiel inexploité de l’économie togolaise “.

 

SOURCE 

European Commission


Categories

%d bloggers like this: