Posted by: africanpressorganization | 15 November 2011

Ban Ki-moon appelle le Soudan et le Soudan du Sud à la retenue et à la reprise des négociations sur les questions en suspens


 

Ban Ki-moon appelle le Soudan et le Soudan du Sud à la retenue et à la reprise des négociations sur les questions en suspens

 

NEW YORK, 15 novembre 2011/African Press Organization (APO)/ — La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

 

Le Secrétaire général exprime sa profonde préoccupation face à l’escalade verbale entre le Gouvernement du Soudan et le Gouvernement du Soudan du Sud, s’agissant, en particulier, du soutien apporté aux groupes rebelles par la frontière et des incursions dans l’un et l’autre territoires.

 

Il condamne le bombardement aérien perpétré le 10 novembre par les Forces armées soudanaises sur la zone entourant Yida, dans l’État de l’Unité, au Soudan du Sud, le long de la frontière avec le Soudan et ses conséquences sur les vies civiles.

 

Le Secrétaire général condamne également la nouvelle alliance militaire qui aurait été nouée entre des mouvements rebelles du Darfour et la branche nord du Mouvement populaire de libération du Soudan (MPLS) qui appelle à l’utilisation de la force contre le Gouvernement.

 

Il appelle toutes les parties à s’abstenir de recourir à la force et réaffirme que le conflit ne peut être résolu que par un dialogue politique. Il appelle les Gouvernements du Soudan et du Soudan du Sud à faire preuve de retenue dans la gestion des tensions frontalières et à se réengager en faveur d’un règlement négocié des questions post-Accord de paix global, encore en suspens.

 

SOURCE 

NATIONS UNIES


Categories

%d bloggers like this: